J'ai aimé·Littérature française

Aimez-vous Brahms… – Françoise Sagan

J’avais en vie de relire Sagan. Découverte à l’adolescence avec bien évidemment Bonjour tristesse et Un certain regard, j’avais aimé son écriture. Les membres du club des lectrices avaient envie de la découvrir et on a évoqué ce roman que je ne connaissais pas. Je ne le regrette pas.

L’auteur & son roman

Que dire qui n’a déjà été dit sur Françoise Sagan ?

Aimez-vous Brahms ? a été écrit en 1959, 5 ans après Bonjour Tristesse, Sagan a alors 24 ans.

Ce que ce livre raconte

On suit l’histoire de Paule et Roger, amants depuis de nombreuses années. Lui refusant de s’engager et infidèle et elle, dans l’attente, seule et en souffrance.

Il va s’éloigner d’elle suite à l’un des se nombreuses aventures, elle va se laisser séduire par un jeune homme (elle a 39 ans, il en a 25). Une histoire vouée à l’échec.

Ce que j’en ai pensé

Un livre complètement intemporel (autant Bonjour tristesse a vieilli autant ici cela reste pertinent). En peu de mots – le livre fait 120 pages -, Sagan parvient à nous dire beaucoup sur la complexité des relations amoureuses : la solitude dans le couple, la peur de l’engagement, la fidélité…

Elle nous dresse le portrait d’une femme libre et indépendante – Paule a divorcé de son mari – mais qui au fond subit cette indépendance en étant très seule.

Des mots très justes, une écriture très fine et d’une grande maturité.

—————————

Ce livre a été adapté au cinéma en 1961 sous le nom de Goodbye again, avec Ingrid Bergman, Yves Montant et Anthony Perkins

Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

28 réflexions au sujet de « Aimez-vous Brahms… – Françoise Sagan »

  1. J’ai lu, adolescente, « Bonjour Tristesse » que j’avais beaucoup aimé. Dernièrement m’est venue l’envie, comme toi, de lire du Sagan. A ce jour, je ne l’ai pas fait mais j’ai acheté dernièrement « Bleus à l’âme » dans cette optique.

  2. A acheter lors de mon prochain casse donc! ;)
    D’elle je n’ai lu que Bonjour tristesse et Un jour ordinaire (très bien aussi), il me reste encore beaucoup de choses à découvrir, et une fois de plus tant mieux!

  3. Comme toi, j’ai beaucoup aimé Sagan avec Bonjour Tristesse, puis celui dont tu parles si bien ; j’ai poursuivi avec Des bleus à l’âme, Les merveilleux nuages, Le lit défait et je viens de retrouver Avec mon meilleur souvenir, qui se présnte comme des nouvelles sur les personnages célèbres qu’elle a connus : very very good ! En revanche, j’ai voulu relire La laisse, il y a 2 mois et je l’ai laissé…à l’étagère.
    Dès que je le pourrai, j’achèterai Toxique, parce que c’est Sagan, voilà !

  4. Ceux que je viens de te citer mais aussi : Dans un an, dans un jour ; Un peu de soleil dans l’eau froide et j’ai vu l’autre jour (surpraaizz) au rayon chétif de mon Hyper U (double surpraaiiizz), Un piano dans l’herbe et Un profil perdu, que je n’ai pas lus et qui me font des oeillades assassines… pour mon budget. Mais Des bleus à l’âme devraient te plaire ! je l’ai en poche, pas lourd (120 pages) mais dense, je peux te le prêter. Dis le moi par mail, si ça t’intéresse. La saganite se propage…

  5. Dites le filles et si on se faisait un challenge Sagan ??? je plaisante (enfin pas sûre!) mais il faut vraiment lire Sagan, la découvrir ou la redécouvrir !

    1. Anne-Claire, quand j’ai vu que tu laissais un message et sans le lire, au vu de ce qui avait été écrit précédemment, je me suis doutée que l’idée d’un challenge Sagan allait te triturer le cerveau. Si tu le lances ; j’adhère sans hésiter.

  6. Sur Sagan, j’ai lu une biographie plutôt réussie de Marie Dominique Lelièvre:  » Sagan à toute allure » .
    Ce que j’avais découvert à travers cette bio, c’est qu’elle était très peu étudiée à l’université, l’auteur avait pris le temps de rencontrer un universitaire qui parlait de son style en terme fort élogieux .. Elle a eu un peu chaud car il y a peu elle n’était quasiment plus éditée mais cela semble repartir pour elle!

    La bio est maintenant sortie en poche chez Folio.

  7. Pour militer, j’ai de quoi faire une banderole avec mes huit Sagan en réserve ! Et pas sûr que je n’en retrouve pas d’autres planqués dans les cartons que suis en train de vider en ce moment. Visiblement, nous avons toutes lu Bonjour Tristesse à l’adolescence, pas visiblement mais presque, nous ne sommes plus des adolescentes, pourquoi ne pas re-commencer avec Bonjour Tristesse, juste pour voir comment on le ressent quelques années plus tard ? Bon, ce n’est pas le meilleur (à mon avis), mais il est resté dans toutes les mémoires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *