15 réponses

  1. "
    Le Journal de Chrys
    2 août 2010

    Merci pour cette critique qui donne très envie!!!

  2. "
    Dominique
    2 août 2010

    Je ne me jette jamais sur les prix car s’ils sont bons ils font leur chemin et on a tout le temps de les lire, la preuve
    Ce billet est très tentateur, un couple mythique, j’ai lu il y a qq temps le livre de Pietro Citati sur eux mais je vais peut être repiquer grâce à cette chronique

  3. "
    zarline
    2 août 2010

    Il est dans ma PAL depuis peu. J’espère pouvoir lui faire une petite place… en 2011 (soyons réalistes!)

  4. "
    Cynthia
    2 août 2010

    Je l’ai reçu de Manu tout récemment et il me tarde de le lire, d’autant que ce que tu en dis dans ton billet est bien alléchant ;)

  5. "
    Pickwick
    2 août 2010

    J’avais très envie de le lire mais un peu renoncé suite à des avis peu enthousiastes… merci de relancer tout ça ! En fait, ces deux bios me font très envie, alors il va falloir que je me décide !

  6. "
    Clara
    2 août 2010

    J’ai beaucoup aimé du même auteur « Zola Jackson », celui est noté …

  7. "
    Marianne
    2 août 2010

    Encore deux livres à rajouter dans ma liste,moi qui adore Fitzgerald…Ca va être dur ces temps-ci car je viens de recevoir ma convoc’ pour le 16 septembre. Pour une provinciale comme moi c’est un gros stress supplémentaire de devoir monter à la capitale : au fait, tu ne connaîtrais pas un hôtel propre et pas trop cher près de la gare de Lyon ? Et toi, c’est quand tes résultats ? Les derniers jours d’attente sont toujours les pires: courage !

  8. "
    leslivresdegeorgesandetmoi
    2 août 2010

    je l’ai lu il y a peut-être deux ans et je n’ai pas été aussi emballée que toi, j’ai trouvé le début un peu long à se mettre en place et puis il y a un vrai changement et tout à coup j’ai enfin été sensible au style et au personnage de Zelda, la fin est très émouvante !!! comme toi j’ai eu alors envie de lire le roman de Zelda !

  9. "
    flou
    2 août 2010

    j’avais adoré ce livre! il est vrai que je l’ai lu comme un roman, sans me soucier de délier le vrai du faux, mais je l’ai aussi terminé avec la promesse de lire les livres des deux époux!

  10. "
    Delphine
    2 août 2010

    @ Toutes celles qui ne l’ont pas lu et qui vont le lire : j’ai hâte de savoir ce que vous en pensez. C’est un livre qui ne laisse pas indifférent.

  11. "
    zorane
    2 août 2010

    j’ai failli l’acheter, ce sera donc pour la prochaine fois

  12. "
    Manu
    2 août 2010

    Il est dans ma PAL et ce que tu en dis me donne encore plus envie :-)

  13. "
    asphodele
    17 novembre 2010

    Aaaah ce livre ne quitte plus ma table de nuit depuis deux ans! A la première lecture je ne savais pas qu’il y avait une part de fiction, bon en même temps j’étais a l’hôpital après une anesthésie… A la 2eme lecture j’ai été foudroyee : par l’écriture magnifique de G.Leroy qui y a mis ses tripes a lui et bien sur par le personnage de Zelda qui reste sublime jusque dans sa déchéance. Elle ne perdra jamais sa lucidité et C’est ca qui fait mal. Aujourd’hui elle ferai sûrement la une des tabloids!
    Bien au-delà de ce qu’elle est devenue,consumée dans un amour inconditionnel et destructeur-ce qu’elle va vivre avec l’aviateur,elle eut aime que ce fut Scott-, donc au-delà du delà, c’est un destin sacrifie sur l’autel du machisme de cette époque, elle ne pouvait écrire sous son nom!_n gâchis flamboyant et des mots calcinés qui m’ont brûlés les doigts et dont certains résonnent toujours bien après le livre referme. Extrait : »Car le monde nous abîme maintenant:ils disent que Scott vieillit trop vite. Mais que croient-ils les imbéciles? Ses livres lui passent par le corps(…)Accessoirement ses livres sont passes par mon corps aussi. »

    • "
      Delphinesbooks
      18 novembre 2010

      Merci pour ton commentaire !

  14. "
    Aurélie
    24 août 2013

    Ce qui rend encore plus sublime et fascinante cette Zelda, c’est l’écriture de Gilles Leroy, qui ne ressemble encore à aucune autre. Un style qui va parfaitement à son héroine ! Il fallait bien ca. Des phrases plates auraient été inappropriées. Un style bouillonnant, comme le personnage, un exercice donc doublement réussi . Je dis chapeau !

Laisser une réponse

 

 

 

Retour au début
mobile bureau