Livre graphique/BD

[BD du mercredi] On a perdu la guerre, mais pas la bataille de Michel Gondry

Voici une BD qui m’a fait hurler de rire, du grand n’importe quoi du début à la fin, du pur Gondry en somme !

Difficile de raconter l’histoire ! On y suit 4 personnages (dont un mort vivant et Michel Gondry lui-même), des réformés du service militaire qui se retrouvent enrôlés de force car c’est la guerre civile. Le pays est alors dirigé par Johnny Halliday mais rapidement ce sont des femmes qui prennent le pouvoir, des ISA communistes.

Les dessins sont assez basiques voire grossiers, mais ce n’ est pas important car c’ est tellement « énorme » qu’ on est obligés de rire. Partant d’un traumatisme personnel (le service militaire), Gondry s’amuse de tout et de rien (beaucoup de références) et nous avec.

On retrouve la douce folie des films de Gondry mais surtout son humour noir.

A ne pas prendre au premier degré bien évidemment !

Retrouvez toutes les BD du mercredi chez Mango 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

4 réflexions au sujet de « [BD du mercredi] On a perdu la guerre, mais pas la bataille de Michel Gondry »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *