Littérature française

Trancher d’Amélie Cordonnier #68premièresfois

4ème lecture pour les 68 premières fois. L’histoire d’une femme qui subit la violence conjugale, pas les coups mais les mots, la dépréciation, l’humiliation, l’agressivité. Il y a eu une première crise alors que la narratrice n’a qu’un enfant et une dépression s’ensuit. Le couple reste « uni ». 7 ans de pause et 2 enfants plus… Lire la suite Trancher d’Amélie Cordonnier #68premièresfois

Littérature française

Juste un peu de temps – Caroline Boudet #68premieresfois

Ma 3ème lecture pour les 68 premières fois, avec toujours la joie de découvrir dans sa boite aux lettres, le nouveau titre qu’on va lire et les petits mots et cartes qui l’accompagnent. J’ai reçu avant celui-ci Le fou de Hind et je n’ai malheureusement pas réussi à rentrer dedans. Comme nous avons un délai… Lire la suite Juste un peu de temps – Caroline Boudet #68premieresfois

Littérature française

Sujet inconnu de Loulou Robert #mrl18

Livre lu dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire Il s’agit d’un livre sur la naissance d’une écrivain. Mais c’est aussi l’histoire d’une relation amoureuse violente et destructrice. C’est avant tout l’histoire d’une jeune femme, trop sensible, trop fragile. Et de ses liens avec sa famille et avec le monde qui l’entoure, et… Lire la suite Sujet inconnu de Loulou Robert #mrl18

Littérature française

Ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard

Un premier roman font j’ai entendu le plus grand bien, par une autrice qui était déjà connue pour son blog apparemment et donc attendue (je ne la connaissais pas pour ma part). Ce fut une lecture en demie teinte, j’ai aimé la première partie dédiée à la rencontre, à la passion amoureuse entre ces deux… Lire la suite Ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard

Littérature française

Le nord du monde de Nathalie Yot #68premièresfois

Premier roman lu dans le cadre des 68 premières fois proposé par la maison d’édition deLa contre allée Roman à l’écriture très littéraire voire même poétique. L’auteure est d’ailleurs poète (« artiste pluridisciplinaire : chanteuse, performeuse et auteure. Très active dans le champ de la poésie, c’est sous le pseudonyme NATYOT qu’elle collabore à diverses revues… Lire la suite Le nord du monde de Nathalie Yot #68premièresfois

Littérature française

C’est reparti pour les 68 premières fois

Je participe de nouveau aux 68 premières fois pour la session de septembre C’est quoi  (Extrait du blog) ? Les 68 premières fois, c’est : – De la curiosité  (découvrir de nouveaux auteurs, défricher de nouveaux territoires…) – Du partage (promouvoir, échanger autour des premiers romans avec un collectif de plus de 70 lecteurs lors de… Lire la suite C’est reparti pour les 68 premières fois

Littérature française

La vraie vie d’Adeline Dieudonné

Le moins que l’on puisse dire de ce premier roman, c’est qu’il se lit avec avidité, une certaine urgence même. Urgence du dénouement face à une histoire (somme toute assez réaliste) d’une violence inouïe et en même temps ordinaire. La violence au sein d’une famille ordinaire, une père, une mère, une fille, un garçon. Une… Lire la suite La vraie vie d’Adeline Dieudonné

Littérature française

Mistral perdu ou les évènements d’ Isabelle Monnin

“J’ai appris à être heureuse et si triste pourtant. Ou bien : j’ai appris à être heureuse parce que si triste pourtant.” Certains livres résonnent plus ou moins forts et laissent une empreinte, plus ou moins forte elle aussi. Depuis que j’ai lu Les vies extraordinaires d’Eugène,son premier texte dans lequel elle parle de la perte… Lire la suite Mistral perdu ou les évènements d’ Isabelle Monnin

Littérature française

Un funambule sur le sable de Gilles Marchand

D’abord il y a ce titre, ensuite il y a le texte et l’écriture si poétiques, viennent enfin les thèmes traités, la différence, le handicap, la musique. Tout cela fait une rencontre littéraire. C’est l’histoire de Stradi (pour Stradivarius) né avec un violon dans la tête, littéralement. C’est son histoire et les siens, ses parents… Lire la suite Un funambule sur le sable de Gilles Marchand

Littérature

Ces voix qui m’accompagnent

Depuis toujours, je suis sensible aux mots de ces autrices qui montrent la femme dans toute sa force, ses mystères, ses complexités, ses failles aussi. D’abord, il y a eu Nancy Huston. Quand je l’ai découverte (en 1990), j’ai quasiment tout lu d’elle (le genre de choses que je ne fais jamais, la preuve je… Lire la suite Ces voix qui m’accompagnent

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...