Littérature française

Mon ciel et ma terre / Aure Atika [68 premières fois]

Une nouvelle participation aux 68 premières fois avec ce premier roman d’Aure Atika, dans lequel l’auteure nous raconte son enfance auprès d’une mère bohème. « Aujourd’hui, tout de suite, j’en ai besoin. J’ai besoin de savoir que je viens de là et que ce chaos, ces imprévus, ces éclats sont toujours possibles. J’ai besoin de la… Lire la suite Mon ciel et ma terre / Aure Atika [68 premières fois]

Littérature française

Nous, les passeurs // Marie Barraud [68 premières fois]

Lu dans le cadre des 68 premières fois « J’ai voulu raconter l’histoire de mon grand-père et, par ricochet, celle de ses deux fils. J’ai voulu dire ce qui ne l’avait jamais été, en espérant aider les vivants et libérer les morts. J’ai pensé que je devais le faire pour apaiser mon père. Ces mots,… Lire la suite Nous, les passeurs // Marie Barraud [68 premières fois]

Littérature française

La sonate oubliée de Christiana Moreau [68 premières fois]

Encore une lecture en demie teinte pour les 68 premières fois. Un roman autour de la musique mais qui ne m’attirait guère car c’était autour de Vivaldi qui ne me passionne guère. Par contre, je suis plutôt friande des romans sur plusieurs époques où des personnages du passé entrent en résonance avec ceux de maintenant.… Lire la suite La sonate oubliée de Christiana Moreau [68 premières fois]

Challenges et lectures communes·Littérature française

Ne parle pas aux inconnus // Sandra Reinflet #68premieresfois

J’ai commencé ce livre avant mes vacances et je l’ai oublié au bureau, un peu l’âme en peine car je me suis très vite attachée à Camille, la jeune narratrice de ce livre. Je l’ai donc repris au retour des mes vacances et je l’ai avalé en quelques heures, en apnée. J’essaye de découvrir les… Lire la suite Ne parle pas aux inconnus // Sandra Reinflet #68premieresfois

Littérature française

Les parapluies d’Erik Satie // Stéphanie Kalfon [68 première fois]

Touchée & bluffée   « La folie n’est pas du côté de l’extravagance, elle est du côté de la normalité. C’est bien la normalité qui est pure folie, la validation de la comédie sociale par ceux qui la jouent. La validation des groupes par eux-mêmes. Les gens seuls, les déviants, les étranges, les bizarres, ne sont… Lire la suite Les parapluies d’Erik Satie // Stéphanie Kalfon [68 première fois]

Littérature française

Lire des premiers romans : les 68 premières fois

Les 68 premières fois, c’est l’occasion de découvrir de nouveaux auteurs, une sélection de premiers romans soigneusement choisis par l’équipe et que je vais m’empresser de découvrir. Des livres qui pourraient passer inaperçus tant la rentrée littéraire a tendance à mettre en avant toujours les mêmes livres, des livres pour sortir des sentiers battus, des… Lire la suite Lire des premiers romans : les 68 premières fois

Littérature française

Le liseur du 6h27 // Jean-Paul Didierlaurent lu par Dominique Pinon

Mon premier livre audio, écouté grâce à Audible. Je n’étais pas sûre d’adhérer, je n’ai jamais aimé qu’on me fasse la lecture à voix haute, mon esprit s’évade très vite et je ne comprends plus rien, j’ai besoin de voir le texte pour le comprendre (suis -je la seule ainsi je m’interroge ??) J’ai eu… Lire la suite Le liseur du 6h27 // Jean-Paul Didierlaurent lu par Dominique Pinon

Bribes de bonheur·Littérature japonaise·Livre graphique/BD·Ma vie trépidante

🍃Les jolies choses #3 🍂

Des lectures Les délices de Tokyo, après avoir vu l’adaptation cinématographique si délicieuse. J’avoue avoir eu un peu de mal avec l’écriture au début (certainement un problème de traduction) mais ensuite avoir été conquise, comme avec le film, par la délicatesse et la subtilité de ce texte. Une BD sur l’adoption et les relations entre… Lire la suite 🍃Les jolies choses #3 🍂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...