Revoilà le Liebster award 🏆

Coucou le revoilà ce tag, tiens ça faisait longtemps !

Merci à Sorryso pour ses questions, Cécile tient ce blog que j’ai découvert récemment et que j’aime vraiment beaucoup !

1. Quelle est l’heure du jour que tu préfères ?

Hum, je dirai midi, quand le soleil chauffe le plus

2. Où étais-tu cet été ?

En Provence et près de Lyon, vacances familiales au soleil.

IMG_20160818_145916

3. Un dessert favori ?

Un cheesecake pistache framboises (celui de She’s cake, miam), tout gâteau à base de pistache en fait, miam !

4. Un artiste que tu voudrais nous faire découvrir ?

Sufjan Stevens, le songwriter que j’ai découvert il y a quelques temps, mon plus gros coup de coeur musical des dernières années

La vidéo est de mauvaise qualité, mais oui il joue avec des ailes de papillon :)

Allez un autre titre…

5. Une ville, ailleurs, où tu pourrais poser tes bagages ?

Lyon

6. Combien de temps consacres-tu à ton blog chaque semaine ?

Je dirais au moins 1 heure par jour

7. En ce moment, que lis-tu ?

Romain Gary s’en va-t-en guerre de Laurent Seksik et j’écoute Méditer jour après jour de Christophe André, sur la méditation de pleine conscience, une révélation.

8. Quelqu’un qui t’inspire ?

Franchement, personne du monde d’aujourd’hui… Certaines femmes écrivains, Virginia Woolf, Nuala O Faolain

Nuala O'Faolain Are You Somebody?

9. Une qualité que tu aimerais développer chez toi ?

La patience

10. L’article dont tu es le plus fière jusqu’à maintenant ?

Je trouve que j’écrivais beaucoup mieux au début du blog, je faisais de « vrais » billets de lecture, alors même si celui-ci qui date du tout début et n’est pas terrible, il a été le premier que j’ai osé écrire en avril 2010, celui qui m’a donnée envie de faire ce blog. Il est en plus  dédié à l’auteur que j'(admire le plus, Romain Gary

La promesse de l’aube, Romain Gary

11. Quelque chose que tu voudrais accomplir cette année ?

Oser quitter Paris, la ville qui m’a vue grandir et devenir plus zen !

————————————————

Bon, par contre, je ne joue pas le jeu jusqu’au bout, je vous laisse y répondre si le cœur vous en dit !

buch

🍃Les jolies choses #3 🍂

Des lectures

Les délices de Tokyo, après avoir vu l’adaptation cinématographique si délicieuse. J’avoue avoir eu un peu de mal avec l’écriture au début (certainement un problème de traduction) mais ensuite avoir été conquise, comme avec le film, par la délicatesse et la subtilité de ce texte.

ppm_medias__image__2016__9782226322883-x

Une BD sur l’adoption et les relations entre un grand-père et sa petite fille. Emouvant, j’attends la suite car la chute est rude !

bd

de doux moments en famille

Avec la visite de mes parents, on a fait l’école buissonnière… et avec les tontons, on a gouté au gout de noel avant l’heure.

buissn

eco

buch

De jolies dédicaces

Un passage au salon du livre de Montreuil et la chance de voir Ilya Green et Ingela P Arrhenius en dédicace, trop heureuse !!! Je ne suis forcément pas rentrée les mains vides…

 

15327355_10154069192431845_5788745357950098713_n15326517_10154069204551845_4809705196110120169_n

& enfin Une belle rencontre

Avec @madamekak, après tant d’échanges depuis des années, la joie de s’entendre et de se voir en vrai.

Des moments simples mais vrais, les meilleurs, de loin, ceux que je préfère.

Mes engagements au quotidien

Je fais peu au quotidien pour être éco responsable, beaucoup trop peu. J’aimerais me donner les moyens de changer plus radicalement mon mode de vie mais je trouve que c’est difficile, quand déjà le quotidien me semble si lourd à gérer.

J’ai déjà modifié beaucoup mes façons de consommer depuis que je suis mère, je me renseigne et je fuis tout ce qui est potentiellement néfaste (= tout l’agro alimentaire, l’industriel, c’est un puis sans fond en fait)

Ce que je fais déjà :

  • me renseigner sur la composition des produits alimentaires et d’entretien que j’utilise, essayer d’évincer les mauvais
  • mieux consommer, acheter du bio, des produits éco responsables, des produits labellisés écocert
  • ne plus acheter des produits d’hygiène potentiellement dangereux (pas facile de trouver des déodorants sans sels d’aluminium efficaces), utiliser du savon d’alep (ça pue..), du shampoing compact
  • boycotter certaines marques/produits (Mc donald, Monsanto, pampers and co), ne plus consommer des produits néfastes (nutella and co)
  • essayer de consommer local (quand c’est possible)
  • je suis méga chiante/psychorigide mais je refuse que mon fils consomme des bonbons haribos pleins de saloperies et autres nanoparticules versus je ne peux pas lutter cotre l’école où on distribue ce genre de saloperies à chaque anniversaire…

Ce qu’il faudrait que je fasse pour être plus en accord

  • cuisiner des produits frais plus souvent
  • cuisiner globalement plus souvent
  • me lancer dans le zéro déchets
  • moins consommer de protéines animales
  • arrêter d’acheter des fringues pas chères faites dans des conditions atroces
  • ne plus utiliser certaines matières potentiellement dangereuses
  • moins utiliser le micro ondes
  • ne plus acheter des gâteaux industriels pour mon fils
  • davantage trier, recycler, lutter contre l’obsolescence programmée en faisant réparer plutôt que racheter

Vivre de façon plus responsable n’est pas totalement aisé dans notre monde de surconsommation, cela demande un effort au quotidien, une rigueur que je suis loin d’avoir. Ca demande aussi un effort financier, ceux qui disent que mieux consommer ne coûte pas plus cher, mais c’est faux.

Pour sensibiliser dès le plus jeune age–> Ecolo en herbe

img_4210

Dans quel état j’erre ?

Depuis plus de 6 ans que ce blog existe, il s’est en passé des choses ici et dans ma vie.

D’un blog axé sur la littérature (presque) exclusivement je suis passée à une sorte de fourre tout, toujours fortement axé sur les livres, mais je sens que je me suis un peu perdue en route.

Je suis très attachée à cet espace de liberté personnelle qui me permet de m’exprimer en tant que lectrice/bibliothécaire mais aussi en tant que maman, donner mon avis sur des livres, pousser des coups de gueule, demander des conseils…

Mais je me sens un peu à l’étroit ici car je sais que je suis lue par des gens proches, amis, famille et que ça restreint mes possibilités de m’exprimer totalement. Il y a beaucoup d’articles plus personnels que j’ai envie d’écrire et que je me retiens de faire.

Et je sens aussi que je vous ai un peu perdu, beaucoup moins de visites, très peu de commentaires voire pas du tout, j’ai le sentiment qu’il n’y a plus personne au bout, que mes articles n’intéressent plus… Il y a bien sûr les fidèles, merci à eux !

J’ai changé aussi ma manière de bloguer, je visite toujours les blogs de littérature adulte pour ma veille professionnelle et ceux de littérature jeunesse pour ma veille personnelle. Je commente très rarement, je commente beaucoup plus les blogs d’idées ou de maman.

Et puis il y a tous les services de presse que je me suis mise à recevoir en littérature jeunesse. C’est une vraie chance, pas une semaine sans un livre dans la boite à lettres, ce qui fait le plus grand bonheur de mon fils. Mais cela signifie beaucoup plus d’articles « promotionnels ».

Je me demande donc si ce blog n’a pas perdu son âme. Pour autant je n’ai pas envie de l’abandonner tant j’y suis attachée…

(parfois j’ai juste envie de créer un autre espace plus anonyme et plus personnel)

184190_10150244703431845_2002138_n

// Bribes d’été //

Le goût des dernières fois

Derniers jours de crèche, derniers jours de nounou, derniers trajets en tramway/bus/métro.  Pas beaucoup de nostalgie parce que j’avoue que j’ai subi ces 3 mois de va et vient dans mon ancien quartier (3 h de transport par jour…) et que je suis bien contente de ne plus avoir à y retourner de sitôt (ah si pour travailler…). Et puis je crois que je ne réalise pas trop que mon fils ne verra plus son assistante maternelle qui s’est occupé de lui depuis ses 5 mois.

En avant pour 4 semaines loin de Paris avec joie et bonheur

184190_10150244703431845_2002138_n

4 semaines au vert, 4 semaines sans le bruit des voisins chiants, 4 semaines dans l’herbe (plus trop verte), au soleil, au bord de la piscine …avec un spritz s’il vous plait !

Au contraire d’avant, je n’emmène pas des tonnes de livres, je sais d’avance que je ne les lirai pas mais j’ai ressorti ma liseuse et j’ai aussi chargé la tablette (avec des lectures en cours dedans). Et j’emmène ce gros livre passionnant.

4 semaines où je vais me faire encore plus discrète ici ou sur les réseaux. J’ai d’ailleurs fermé mon compte twitter où la bienveillance avait déserté. Ce qui me manque, ne plus pouvoir y râler et les quelques échanges pro avec les bibliothécaires qui était la raison de l’ouverture de mon compte d’ailleurs.

// Au plaisir de vous retrouver en septembre pour de nouvelles aventures//

Allez salut !

Pour voir d’autres gif de Totoro, c’est par là

Je suis celle…

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Je suis celle qui a du feutre et des gommettes sur son pantalon.
Je suis celle qui se lève à 7 h tous les matins au doux son de maman
Je suis celle qui a de vieux bouts de gâteaux collés au fond du sac, des tétines croquées et parfois un doudou craspouille
Je suis celle qui lit Isabelle Filliozat mais qui crie plus souvent qu’elle ne voudrait
Je suis celle qui apprend la patience tous les jours
Je suis celle qui fait des grimaces, qui sait dessiner des guitares et des loups
Je suis celle qui a un manteau tout mité mais qui achète des chaussures à son fils
Je suis celle qui ne lit plus mais qui lit quand même et qui achète des livres plus que de raison
Je suis celle qui connaît toutes les comptines par coeur
Je suis celle qui s’étonnait de trouver des livres pleins de miettes au retour en bibliothèque et qui ramène des livres avec du beurre dessus
Je suis celle qui ne supporte plus les cris de son fils et qui l’instant fond d’après devant une grimace
Je suis celle qui aimerait tant offrir un frère ou une soeur à son fils et qui se balade le coeur lourd devant les réalités
Je suis celle qui mesure sa chance tous les jours d’avoir un petit bonhomme hyper dynamique et charmeur
Je suis celle qui accepte de se laisser tyranniser un peu tous les jours
Je suis celle qui apprend tous les jours
Je suis celle qui regarde demain avec joie et appréhension aussi
Je suis celle qui n’a jamais autant ri

IMG_9763

Un certain 13 novembre, loin du chaos, une journée parfaite sur la plage…

Quand le besoin de changement se fait sentir

unnamed

Ca fait un peu plus de 3 ans que je suis en poste à la ville de Paris pour ma bibliothèque (qui était au début en construction et qui a ouvert il y a 1 an et demi désormais).

3 ans durant lesquelles j’ai vécu de grandes joies dans ma vie personnelle mais aussi des moments très sombres. Une naissance et des épreuves qui font que je ne suis plus du tout celle qui a pris son poste il y a 3 ans.

Ce fut une expérience très riche et dense tant avant l’ouverture que maintenant. Une expérience aussi fatigante. Le travail auprès du public est motivant, il fait vous sentir utile mais il est aussi très prenant en énergie (surtout quand on travaille dans un quartier difficile).

Je ressens le besoin de changer, j’aimerais quitter Paris, je rêve d’une vie plus au calme, j’aspire à proposer autre chose à mon fils que cette ville dense, polluée et bétonnée.

Mais voilà, je suis fonctionnaire de la ville de Paris et ce n’est pas si simple de partir. Ca prend du temps.

En attendant ce grand saut, je m’offre déjà un « petit saut », je quitte ma bibliothèque pour un travail bien différent au service de toutes les bibliothèques de la ville de Paris (pour le service catalogage des services centraux des bibliothèques).

Un job bien différent, technique et plus du tout en lien avec le public, l’occasion d’apprendre de nouvelles compétences et de regarder vers demain.

Je vais quitter ma bibliothèque dans quelques semaines non sans un pincement au cœur parce qu’il y a pleins de choses que j’aime et qui vont me manquer (à commencer par les collègues) mais l’envie de nouvelles perspectives a été le plus fort (et la facilité de pouvoir bouger dans le réseau des bibliothèques de la ville est une chance).

De nouveaux horizons à venir…

Instantanés des dernières semaines

Difficile pour moi d’être présente sur ce blog en ce moment, des moments difficiles que je ne souhaite pas partager. Concentrons nous sur le gai et joyeux, des vacances sous la pluie (et un peu le soleil) de la Provence, ça fait du bien.

2015-03-28_111047

2015-03-28_111612

Un petit garçon qui va doucement mais sûrement vers ses 2 ans et qui m’étonne de jours en jours. Les mots, une avalanche de mots qui sortent de sa bouche et qui me font fondre. On est arrivé en vacances, il avait 2 papis et on est reparti avec un papi et une mamie. Il y a des mots, les mots qu’on lui dit et qu’il répète et les premières phrases aussi, avec « aime pas », ou « chat parti » (son obsession pour ces petites bêtes à poil est bien vivace).

Il y a son rire dont je ne peux évidemment me lasser, il y a ses fossettes quand il sourit, il y a ses yeux qui pétillent de plaisir et de joie. Il y a tous ces moments de découverte unique qui sont si magiques.

2015-03-28_111120

Il y a les cailloux, les ballons (bayon, bayon..), les « dodo chut », le « quechua » (la brioche ou le chocolat au choix), les « cot cot », la « poiture », la lumière qu’il faut allumer et/ou éteindre, les « chansons » qu’il faut chanter encore et encore. Et il faut « mener » encore et toujours.

Il y a cette relation qui se construit avec ses grands parents et qui est tellement touchante.

Il y a ces doux moments au soleil, un apéro sur la terrasse, qui font tant de bien.

2015-03-28_111133Il y a ce livre que je n’ai pas aimé, je m’attendais à un livre joyeux « feel good » vu son titre et ce que j’en avais entendu dire, et c’est tout le contraire. Les drames sont réalistes et les bonheurs totalement improbables.

Et puis il y a ses toutes nouvelles chaussures, que j’ai hâte de la voir continuer à découvrir le monde avec !

2015-03-28_111106

Et sinon, c’est quand le printemps ?

2015-03-28_113221

En route pour…

… 3 semaines de vacances loin de Paris et de sa pluie, au soleil de la Provence et de l’Ain (y’a intérêt qu’il fasse beau !).

En visite dans la famille, au vert et au calme, les doigts de pieds en éventail et au frais dans la piscine.

Profiter de l’instant, profiter du bébé qui pousse qui pousse (mais qui ne marche toujours pas).

Prendre l’apéro sur la terrasse, manger des tomates du jardin, se laisser vivre, se faire chouchouter un peu aussi.

Lire.

Bref, du bonheur à venir !!

2014-08-05_192433

Vue sur la vallée de la Durance

 

 ☆☆ Rendez-vous en septembre ☆☆

IMAG0238bis

Vacances = lectures

Je vous abandonne quelques jours, non pas que je parte fêter Noël, mais je fais une pause nécessaire (je n’ai plus de billets d’avance !)

Bonnes fêtes !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...