🎸🎸 My holiday playlist 🎧 🎧

Un peu de musique qui va accompagner mes vacances au Pays Basque, du rock, du bon et puis Agnes Obel, quoi !

packshotThe lemon twigs, groupe américain, deux frères, des gamins (19 et 17 ans), mais whaoooo !

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

Un extrait du dernier album d’Agnès Obel, Citizen of Glass

 

 

 

 

Afficher l'image d'origineCar seat headrest là aussi, groupe américain au leader tout jeune, on dirait même qu’il a 15 ans  (c’est quoi ces gamins qui jouent comme les vieux de Pavement ?). Ce son me réveille bien les oreilles. Fill in the blank, extrait de Teens of denial

 

 

Pitchfork pitchfork music festival car seat headrest

A bientôt

🎵

anime scared studio ghibli ghibli my neighbor totoro

collage

// Musique(s) d’automne //

En attendant de retrouver l’énergie de vous parler de tous les beaux livres jeunesse que je reçois et de tous les romans que je ne lis pas, voici la musique qui accompagne mes jours. Mélancolique, beaucoup. Comme mon état d’esprit en cette rentrée parisienne.

collage

Yann Tiersen toujours, son 9ème album, ode à Ouessant, au piano… beau

Le nouvel album de Cocoon que j’écoute en boucle également. Difficile de choisir un seul titre, mais voici celui avec Matthew E White avec le quel il a enregistré cet album.

Et enfin le nouvel album de Divine Comedy, Forever Land, que je retrouve avec un plaisir non dissimulé, ce mec a la classe et puis c’est tout !

 

La radio des blogueurs // saison 7

Nouvelle participation à la radio des blogueurs, saison 7

J’ai choisi cette chanson, parce qu’on me la chantait quand j’étais enfant (va savoir pourquoi..) et que depuis que je l’ai fait écouter à mon fils (va savoir pourquoi..), il prend sa petite guitare et c’est parti « c’est une coupée qui fait non non non » (oui oui coupée..).

canva-photo-editor(3)

Sinon, je n’aime pas particulièrement (voire pas du tout) Polnareff, mais voilà cette chanson c’est toute mon enfance et ce clip, et ces cheveux, et ce mouvement de tête…

Pour écouter les autres titres c’est ici

écoutez la radio des blogueurs
La radio en pop up sur votre site

Bon, participe qui veut, hein… tout est indiqué ci-dessous

—————————————

FOND2.jpg

La radio des blogueurs qu’est ce que c’est ? via LOLOBOBO

Pendant l’Été 2010 j’avais invité quelques copines blogueuses et copains blogueurs à me proposer des musiques et des chansons qu’ils aimaient.
Quelques-uns s’étaient pris au jeu et rapidement ce projet de playlist s’est transformé en chaîne de blogs conviviale puisque des blogueurs (pas obligatoirement portés sur la musique en temps normal) se sont prêtés au jeu et ont livré une partie de leurs goûts musicaux .

L’année suivante, quelques un des participants ont souhaité retenter l’expérience, et ont voulu relayer les contributions sur leurs blogs.
J’ai donc développé un petit player, et les participants en ont profité pour découvrir et redécouvrir des blogs et des musiciens.

Depuis chaque année, du 21 juin au 21 septembre, la radio des blogueurs revient.

Comment participer ?

La «règle du jeu» est très simple :

  • Vous choisissez une musique, ou une chanson (de vos Étés passés, présents ou futurs), et vous la retrouvez sur YouTube.
  • Vous faites un billet de blog ou vous postez la chanson et idéalement une présentation du pourquoi de votre choix.
  • Vous taguez un ou deux copains blogueurs pour qu’ils prennent la suite de la chaîne
  • Vous laissez un commentaire sur le billet de présentation de la radio des blogueurs (qui sera en ligne à partir du 21 juin) ou vous envoyez un tweet avec l’adresse de votre billet de blog à @radioblogueurs.
  • Après on s’occupe de tout.

page facebook

 

music dance fashion vintage retro

Can you hear me major Tom ?

On le savait malade, mais en écoutant sa voix sur son dernier album il y a 3 jours à peine, on s’est dit « sa voix n’a pas bougé » et on pensait qu’il allait bien. Partir ainsi, quelle classe quand même.

(quel titre magnifique et prophétique quand j’y pense)

Il y a des artistes qui vous touchent et vous transforment. Lui était tellement encore plus que ça.

Je me souviendrai toute ma vie de ma première écoute de Ziggy stardust, l’album que j’ai le plus écouté.

bowie_aladin_sane_1000px

 

Mon fils avait peur de sa tête, il parlait du « mossieur bizarre » et il avait même fallu cacher sa tête toujours affichée chez nous mais à Noel il avait eu une fusée avec un astronaute dedans qui s’appelait Major Tom et un Ziggy dessus et ça ne nous empêchait pas de l’écouter. On va continuer encore et encore.

Afficher l'image d'origine

 

★ Merci Mr Jones ★

 

GIF

// La sélection musicale de l’automne // The fall playlist //

J’ai beaucoup de mal à renouer avec l’écriture ici. Je me sens sans mots, vidée..

Un peu de musique donc, passablement mélancolique, j’en conviens, à l’image de mes humeurs.

Un vieux titre d’un groupe français Isaac delusion

Je vous ai déjà parlé de Sharon van Etten, sa voix magnifique continue de me transporter. Apaisante. Ici un extrait de son dernier album Are we there ?

Une nouveauté avec le dernier album de Youth Lagoon, un jeune américain dont j’avais déjà beaucoup aimé le premier album.

ps : j’ai été admise à mon concours passé en examen interne, ça ne va pas changer ma vie (quitter Paris, trouver un appart pas hors de prix…) mais je suis soulagée d’être débarrassée de ça…

L’océan de Dominique A. pour la radio des blogueurs

Parce que j’ai vu qu’on pouvait participer plusieurs fois (merci chouyo) à la radio des blogueurs.

Parce qu’il fait partie de ceux que j’écoute depuis très longtemps, parce qu’il fait partie des artistes français que j’admire vraiment et totalement (ils sont peu), parce que j’aime par dessus tout sa modestie, parce qu’il m’accompagne avec sa voix et ses mots, parce qu’à chaque nouvel album je me laisse emporter par quelques titres que j’écoute en boucle sans jamais me lasser, parce que ce titre-là en fait partie, parce que ce titre l’océan, parce que c(s)es mots…

Parce qu’ici en plus c’est filmé dans le musée d’Orsay , parce que cette version live est belle (même si je préfère quand même la version studio), parce que ces violons-là me tirent des larmes d’émotion, parce que c’est juste l’évidence, parce que…

Ecoutons l’océan… (ça me fait d’ailleurs penser que son dernier livre s’appelle « Regarder l’océan » et qu’il faut que je lise..)

En plus, vous en aurez 2 pour le prix d’un avec Eléor (titre de l’album également).

Et puis si vous en voulez encore, un petit live par ici

Je crois que je vais continuer à vous abreuver de musique tout l’été… à suivre, une « boule » (suspense…)

Sufjan Stevens pour la radio des blogueurs

Parce que chouyo m’a dit de venir, parce que j’aime bien chouyo et aussi parce que j’aime la musique (un peu quand même), parce que depuis que j’ai (enfin) découvert Sufjan Stevens, je suis comme envoutée, j’écoute autre chose bien sûr (pleins ) mais j’ai comme un besoin de revenir à sa voix, ses mélodies, ses arrangements, ses mots, bref, il n’y a pas d’autre mot, je suis littéralement envoutée.

C’est donc MA découverte de l’année. Avec Carrie & Lowell dont j’ai déjà parlé ici.

Là, j’ai choisi  « Illinois » (qui s’appelle en fait « Come on feel the illinoise »), un album qui date de 2005. Les chansons de l’album ont des titres à rallonge (genre « A Conjunction of Drones Simulating the Way in which Sufjan Stevens Has an Existential Crisis in the Great Godfrey Maze« ), elles font référence à des villes comme Chicago ou à des États. Avant cela il avait enregistré « Michigan » et il a dit vouloir enregistrer 50 albums, un pour chaque État. Oui, ce gars est fou… ou un génie, au choix. Ou les deux.

Il y a encore tout pleins d’albums que j’ai à découvrir, j’y vais pas à pas me délectant de chaque découverte (je n’aime d’ailleurs pas tout mais certains titres sont des pépites)

Et j’ai la chance d’aller le voir jouer live en septembre, je peux m’attendre à ça (quand je vous dis qu’il est fou…)

 

1355751965-img_9911

ou à ça

 

J’ai hâte !!

Retrouvez ici  la radio des blogueurs.

[de la musique pour vos oreilles] Carrie & Lowell de Sufjan Stevens

Une guitare, un piano, une voix.

La folk minimaliste de Sufjan Stevens, dont c’est le 7ème album et dont je ne connaissais que le nom, me transporte depuis des semaines.

Carrie & Lowell cover art

C’est un album terriblement triste, parce qu’il évoque la mère de l’artiste, Carrie, décédée d’un cancer en 2012. Mais c’était surtout une mère malade (schizophrène et alcoolique) qui a abandonné ses enfants très jeunes.

C’est un album qui parle de perte, de deuil, de regrets mais aussi de pardon et de la vie. Un hommage à une mère absente, un hommage à la vie.

D’une tristesse infinie peut ressortir la beauté.

C’est un album lumineux. Profondément mélancolique et qui fait résonance.

Une musique et des paroles qui apaisent et qui font penser à tous ceux qui ne sont plus là et qui nous manquent.

Touchée en plein cœur, envoutée même.

 

« I should have known better
Nothing can be changed
The past is still the past
The bridge to nowhere
I should’ve wrote a letter
Explaining what I feel, that empty feeling

Don’t back down, concentrate on seeing
The breakers in the bar, the neighbor’s greeting
My brother had a daughter
The beauty that she brings, illumination »

Ces voix qui m’accompagnent #5 : Divine Comedy

20141018_211630Un artiste qui m’accompagne depuis presque 20 ans….

J’ai découvert Divine Comedy (alias Neil Hannon) avec l’album Casanova en 1996. Depuis j’ai tous ses albums (il en a fait 10) et je crois que c’est l’artiste que j’ai vu le plus sur scène, sans jamais m’en lasser. Difficile de choisir parmi toutes ses chansons.

Il est l’un des rares artistes dont j’attends le nouvel album avec impatience. J’aime son univers, sa voix, ses mélodies, ses instrumentations, son esprit tellement British (il est d’Irlande du nord) et son humilité.

Sur scène il est capable de créer une ambiance incroyable juste avec sa voix et son piano (mais aussi avec un orchestre philharmonique). Un artiste que j’admire vraiment. C’est un artiste complet, il écrit, compose et produit même sa musique.


Je vous ai déjà parlé de cette chanson, tellement littéraire, « The booklovers ». Elle est extraite de l’album Promenade qui date de 1994. Bref ce titre a 20 ans, c’est fou…

Il y a aussi « Tonight we fly », une chanson extraite également de l’album « Promenade ».

Et un extrait de « A short album about love », un album absolument parfait qui date de 1997, « If »

 

Et un extrait de son dernier album Bang goes the knighthood, « The complete banker »

Il sera en concert à la toute nouvelle philarmonie de Paris en février mais c’est complet de chez complet ! (et je n’ai pas pris de place…)

Encore un titre que j’adore et qui date de 1993 (extrait de l’album liberation) The Pop Singer’s Fear of the Pollen Count

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...