Documentaires et essais

Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe // Chimamanda Ngozi Adichie

Véritable manifeste en faveur du féminisme

J’ai enfin lu ce texte que je voyais partout. Je n’ai pas lu son livre Americanah mais je l’ai vu partout aussi. Bref cette jeune écrivaine nigériane fait beaucoup parler d’elle.

Voici donc un court texte (77 pages), écrit sous forme de lettre à son amie qui vient d’avoir une fille et qui lui demande des conseils pour élever sa fille. Au delà d’un texte purement féministe qui donne une vision de l’éducation des filles, l’auteur donne sa propre vision de l’éducation des enfants fille ou garçon. C’est un texte rempli d’évidences pour moi mais qui méritent d’être dites et redites.

Si certains faits sont liés au statut des femmes nigérianes, d’autres faits sont universels. Elle y évoque la place des femmes, des hommes de part le monde, au delà des clichés et des stéréotypes.

« Apprendre à questionner les mots. Les mots sont le réceptacle de nos préjugés, de nos croyances, de nos présupposés. Mais pour lui enseigner cela, tu devras toi-même questionner ton propre langage »

« Eduque la à la différence. Fais de la différence une chose ordinaire. Fais de la différence une chose normale. Apprends lui à ne pas attacher d’importance à la différence. […] Parce que la réalité de notre monde, c’est la différence. Et en l’éduquant à la différence, tu lui donnes les moyens de survivre dans un monde de diversité »

J’ai trouvé l’écriture de l’auteur si belle et si juste qu’elle parvient en très peu de mots à exprimer ce que je ressens totalement (l’importance des mots, l’importance de la transmission, la tolérance, la différence…). Son texte court et hyper accessible en devient infiniment puissant.

Un texte d’une très grande intelligence qui mériterait d’être lu par toutes et tous.

Son « speech » TED

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *