Club de lecture·Littérature française·Prix littéraire

Du domaine des murmures – Carole Martinez

Une lecture au programme du prix des lectrices.

J’appréhendais un peu cette lecture, parce que je n’avais pas aimé du tout Le coeur cousu, le précédent livre de cette auteur, que presque tout le monde avait adoré et parce que le sujet (une emmurée) et l’époque (le moyen âge) ne m’attiraient pas du tout. Marjolaine l’ayant élu son livre de l’année pour le prix des lectrices,  il fallait donc bien que je le lise. Au moins, il était plus court que l’autre (197 pages en numérique).

Qu’en dire ?

Et bien, oui décidément, Carole Martinez n’est pas un écrivain pour moi.

Alors que ce livre a reçu tant de louanges (et le prix Goncourt des lycéens), encore une fois, je suis complètement passée à côté. Même si le début a été moins pénible que ce à quoi je m’attendais, que j’ai apprécié mes premiers moments aux côtes d’Esclarmonde,  j’ai au final vraiment subi ce conte mystique et merveilleux. Si certains thématiques m’ont plus parlée que d’autre (Esclarmonde et sa relation à son fils), certaines m’ont profondément ennuyée (les croisades, cette religion si présente, le merveilleux).

Il est vrai que je n’ai jamais été sensible à l’univers des contes et à son vocabulaire si particulier. Ici, la langue m’est apparue beaucoup trop travaillée (on a droit à tout le vocabulaire moyennâgeux), cela a agit comme un filtre entre moi et Esclarmonde dont les mots n’ont pas su me toucher.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur babelio


Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

18 réflexions au sujet de « Du domaine des murmures – Carole Martinez »

  1. J’espère que je ne serai pas trop rebutée et perdue avec trop de termes moyenâgeux … CEla me fait un peu peur du coup cette lecture.. enfin on verra bien, il faudra avant tout que je me le procure et je le lirai que plus tard je pense.
    bonne journée :)

  2. C’est un roman que j’avais adoré, pas autant que Le Coeur Cousu, mais la plume de Carole Martinez m’avait une nouvelle fois emmené loin…il est bon parfois de lire des romans où certains éléments virent au conte…

  3. Comme quoi, d’une personne à l’autre… Pour ma part, j’ai beaucoup aimé, mais à la base, j’adore la période du Moyen Âge pour un roman. Et pour celui-là comme pour le coeur cousu, j’ai bien aimé l’aspect conte pour adultes, sans doute mon côté gamine attardée ;-)

    1. Oups !! Bon ce n’est pas le prochain sur ma liste de toute façon, je vais faire une pause dans le moyen âge !! Au moins avec l’auteur que tu as choisie cela va être une totale découverte, je ne vais pas le commencer avec des a priori, ce qui n’est jamais bon.

  4. Tout d’abord merci pour ta réponse sur le blog des lectrices, c’était gentil. J’y suis arrivée en fin de compte. quant à la disparition de ton chat, c’est vrai qu’un animal apporte énormément mais que après il s’en va et puis c’est dur, il manque quelqu’un.
    quant à ton post sur le livre ci-dessus, ça fait peur mais il s’avère que pour un même livre il peut y avoir bcp d’avis opposés. Moi, je suis en train de lire « le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » et je m’éclate.
    Bonne Année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *