non classé

Fragments – semaine 49

Renouer avec le blog, un peu – le doute continuel, qui use – la lassitude de Paris – les nuits hachées – le petit chat fou et adorable, sa douceur, ses petites griffes, ses dents pointues, son ronronnement – les premiers jeux enfant et chat – le chaton qui joue avec l’eau et qui mange du papier – l’apéro improvisé – son profil parfait qui m’émeut plus que de raison – sentir sa main serrer parfois trop fort ma main – ses colères, ses rires qui éclatent – la musique et la voix de Sufjan – méditer, un peu – Respirer, beaucoup – se faire dédicacer un livre par Delphine Perret – les dessins d’Emilie Wast et de Marc Boutavant – le voisin qui se jette du 6ème étage, on n’a rien vu mais on sait – la pluie, le froid, l’humidité – le concert de Nomi Nomi réservé tout début janvier – les cadeaux cachés – les lumières qui clignotent – les paillettes partout

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

2 réflexions au sujet de « Fragments – semaine 49 »

  1. Le voisin qui… oh mon Dieu ! J’ai un ex qui s’est jeté d’un pont (et qui en est sorti vivant), là j’avoue que je suis totalement sensible sur le sujet (et en ce moment je suis allergique aux pères Noël en plastique suspendus aux fenêtres)… pas facile d’être chez soi après soi. Heureusement l’insouciance de l’enfant et l’innocence du chaton (ou l’inverse) allègent le coeur.

    1. Oui très sensible sur le sujet aussi, cela m’a rappelé un autre évènement tragique. Quelle horreur ce que tu as dû vivre … Oui l’enfant qui dit « il a dû se casser la jambe, il doit avoir un gros pansement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *