Littérature nordique

Gentlemen – Klas Östergren

Un livre présenté comme « culte » sur la couverture. Intéressant à lire pour diverses raisons, mais à remettre dans son contexte pour ne pas passer complètement à côté.

L’auteur

Klas Östergren, né le 20 février 1955 à Stockholm, est un romancier suédois.
À 25 ans, il rédige Gentlemen, qui le révèle au public. 25 ans plus tard parait Gangsters, où on retrouve les deux héros de Gentlemen.

Le livre

Dans ce livre paru en 1980, le narrateur – qui n’est autre que l’auteur – nous raconte sa rencontre avec deux frères, les Morgan dans le Stockholm des années 70. Deux personnalités tout à fait particulières. Il va au long des 600 pages nous raconter l’histoire de ces 2 frères, l’un Henry, le dandy par excellence, ancien boxeur et musicien, et l’autre Leo, le benjamin, poète et alcoolique.

Le narrateur va aussi nous raconter les quelques mois de vie (entre 1978 et 1979) qu’il partagera avec eux alors qu’ils vivent ensemble dans l’appartement très bourgeois du grand-père Morgan, que lui tente d’écrire et qu’ils profitent de cette période pour se livrer à de nombreux excès et mener une vie libertine et oisive.

Le lecteur va découvrir au fur et à mesure que des mystères entourent ces frères et qu’ils semblent mêlés à une histoire d’industriels suédois ayant fricoté avec les nazis. Je n’en dis pas plus.

Ce que j’en ai pensé

Cette lecture fût plutôt laborieuse car je ne m’attendais pas à cela. L’histoire met beaucoup de temps à se mettre en place et autant j’ai accroché avec le personnage de Henry, autant les passages concernant le poète maudit alcoolique m’ont ennuyée. Je comprends en quoi ce livre peut être culte pour les Suédois car il dépeint une période et une génération avec minutie et forces détails historiques (les années 60 et 70). Beaucoup de ces détails nous passant d’ailleurs complètement au dessus de la tête. Résultat, on s’ennuie parfois.

Pourtant, un charme certain et manifeste se dégage de cette histoire et de ses rebondissements.  Et j’avoue que je serais même tentée de jeter un coup d’oeil à la lecture Gangsters qui revient sur les 2 héros déchus 25 ans après.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

4 réflexions au sujet de « Gentlemen – Klas Östergren »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *