Livre graphique/BD

Jesus et les copains – Dimitri Planchon – Bd du mercredi

Pour la BD du mercredi, un album à ne surtout pas prendre trop au sérieux !

—————————–

Découverte grâce aux BD de la bibliothèque où je travaille (nous construisons le fonds, 8000 BDs, mangas ou comics sont arrivés, imaginez ma joie, même si je n’ai pas vraiment eu le temps d’en lire beaucoup, je les ai vues !).

C’est donc un grand roman-photo en couleurs comme indiqué sur la couverture. En fait, c’est « pire » que ça, ce sont des collages entre des dessins assez moches (où les proportions ne sont pas respectées), et des photos retravaillées, très grossièrement (c’est le résultat voulu, voir dans l’article ci-dessous le travail que ça demande). Tout est « moche », tout est poussé à l’extrême et ridiculisé. La parodie ultime ! C’est la vie de Jésus à la mode Dallas.

Je pense qu’il faut avoir une connaissance préalable de la religion catholique pour apprécier pleinement ce texte bourré de références. Je connais mal ces références, n’ayant pas eu d’éducation religieuse (éducation profondément athéiste), mais j’ai adoré le décalage total.

L’auteur né en 1977 a également réalisé Blaise et nous parle du procédé qu’il utilise dans cet article.

Résumé : Les Evangiles selon Planchon, depuis l’annonciation jusqu’à la crucifixion.
Jésus, après avoir beaucoup appris auprès de Jean-Baptiste, Golden Boy de l’évangélisation, se retrouve à la tête d’un empire de croyance dont l’actionnaire principal est Dieu. Celui-ci a été l’objet de beaucoup d’amour par sa mère, Marie, mais Joseph a pardonné à Marie cette infidélité et à Jésus de ne pas être devenu charpentier.
Mais manager une telle entreprise n’est pas sans risques, surtout quand on a dans son staff Pierre, fidèle mais peureux, et Judas, corruptible.

••••••
Retrouvez les BDs du mercredi chez Mango

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

3 réflexions au sujet de « Jesus et les copains – Dimitri Planchon – Bd du mercredi »

  1. Tu as vraiment de la chance de voir passer autant de BD même si ce doit être frustrant de ne pas pouvoir en lire autant que tu voudrais! J’avoue que celle-ci me laisse perplexe. J’ai toujours un peu de mal avec les parodies. Ceci dit, il faudrait que je la feuillette pour la juger vraiment.

  2. Je les lisais dans Fluide Glacial du temps où il était distribué aussi loin que chez nous. J’adore l’humour décalé de cet auteur. 8000! si tu place bien, tu peux t’en faire un lit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *