imag0038

La fille de l’irlandais de Susan Fletcher

C’est le livre qui est arrivé dernier lors du sondage de mardi, peut être parce que c’est le moins connu. Alors que Le treizième conte était en tête longtemps, hier Au bon roman était premier !

J’ai entamé Le treizième conte mais ne parvenais pas à bien rentrer dans le style ni l’histoire (je l’ai repris depuis). Et j’avoue que je rechigne à lire Au bon roman, bref, j’ai décidé de tenter celui-ci et bien m’en a pris. C’est un livre sur le lien et j’aime ça.

L’auteur

Susan Fletcher est toute jeune car elle est née en Angleterre en 1979 et elle signe là son premier roman, traduit de Eve Green et publié en 2007.

L’histoire

Celle d’Evangeline. Elle nous raconte son histoire à la veille de ses trente ans et de devenir mère. Le passé alterne avec le présent, elle nous raconte ses souvenirs alors qu’à 7 ans elle perd sa mère et part vivre chez ses grands parents dans le Pays de Galles, sans cesse à la recherche d’informations concernant sa mère et sa naissance.

Ce que j’en ai pensé

Une histoire qui nous parle des liens familiaux, de l’importance de connaitre son histoire. L’héroïne  est touchante et attachante et sait transmettre les émotions ressenties face à l’arrivée d’un enfant. C’est aussi une histoire qui sent bon les fleurs et la terre.

C’est un joli livre sans prétention, empreint de simplicité et de tendresse. Peut être un peu trop simple mais c’est un premier roman prometteur. Apparemment, ses suivants ont été remarqués Avis de tempête et un bûcher sous la neige. Je regrette de ne pas voir lu celui-ci en anglais par contre et  pour me rattraper, je lirai  Avis de tempête en anglais (titre original Oystercatchers = les « attrapeurs » de moule…!)

Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

10 réflexions sur “La fille de l’irlandais de Susan Fletcher

  1. Asphodèle dit :

    Joli billet empli de nostalgie… Je ne connais pas du tout, je vais le noter dans un petit coin pour m’en rappeler et la photo est très évocatrice !

  2. Pingback: Le « best of  du mois de février « Delphine's books and more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *