Littérature française

La maladroite d’Alexandre Seurat

Vu son sujet je n’aurais jamais eu envie de lire ce texte mais on parlait beaucoup de ce 1er roman, en bien, en très bien même donc quand il est passé dans mes mains de bibliothécaire, j’ai voulu voir de quoi il en retournait.

A partir d’un fait divers ignoble, l’auteur crée un « roman », et nous raconte l’histoire de cette petite fille à travers les yeux de ceux qui l’ont côtoyée avant sa mort, tuée par ses parents après des années de maltraitance sans que personne n’agisse.

Les nombreux avis insistaient quasi tous sur la justesse du texte, le fait qu’il ne contienne aucun pathos, qu’il retranscrive les faits rien que les faits, qu’il insiste sur l’immobilisme de chacun, qu’il dénonce.

Alors oui c’est vrai tout ça, mais…. toutes les bonnes intentions ne font pas un bon roman.

En effet, je me suis demandée tout le long si je lisais un roman, j’avais plus l’impression de lire un récit relatant des faits, je me suis demandée où était le travail romanesque. Les chapitres s’enchainent très courts et font passer des pensées d’un personnage à l’autre, trop court pour donner de la consistance. Le style est sans style.

Alors oui, ce livre dénonce une réalité ignoble et le fait que cela puisse arriver encore aujourd’hui sans que personne ne réagisse et ne sauve cette enfant. Et pour ces raisons, on lit ce livre sans aucune objectivité, le cœur retourné.

Pour ce qu’il dénonce, c’est un livre qu’on a envie de soutenir. Mais pas pour ses qualités romanesques.

Mon avis rejoint celui de Professeur Platypus

20150916_133539103

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

3 réflexions au sujet de « La maladroite d’Alexandre Seurat »

  1. Ton avis rejoint aussi le mien (et je me sens moins seule ;) ). Comme tu dis, on ne devrait pas se laisser aveugler par le sujet, parce que pour le style… comment dire… bah il n’y en a pas !
    (et je suis ravie de voir un billet livre par ici :) )

    1. Le précédent billet traitait aussi de livre :) bon d’albums ok ….
      Je suis rassurée de voir que je suis loin d’être seule à avoir un ressenti négatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *