J'ai aimé·Livre graphique/BD

La parenthèse – Elodie Durand (BD du mercredi)

L’avis de mango (qui mène vers d’autres)

Cette BD conseillée par une des lectrices du blog –  je n’avais alors pas lu le billet de Mango – m’a littéralement transportée. Cette BD pour le moment remporte tous les suffrages. Et pourtant, le sujet est lourd, très lourd, mais au final, ce témoignage est rempli d’espoir.

L’auteur

Elodie Durand est illustratrice pour la jeunesse. Elle signe ici sa première BD.

Suivre son actu sur son site

Lire une interview

L’histoire

Une autofiction. L’auteur se met en scène et nous ramène en arrière alors qu’elle se découvre épileptique et atteinte d’une tumeur au cerveau. On va la suivre pas à pas dans sa lutte contre la maladie et toutes ses conséquences : perte de la mémoire, fatigue extrême, pertes des capacités intellectuelles….

On va l’accompagner chez le neurologue et jusqu’à Marseille pour une opération très délicate.

Elle nous raconte ici des faits arrivés il y a une dizaine d’années, pour refaire le fil de cette histoire qui l’a rendue autre et qui l’a fait basculer dans une zone d’ombre extrême.

Ce que j’en ai pensé

Noir et blanc. Très sobre et poignant. Truffé des dessins qu’elle réalisait à l’époque et qui montrent l’état dans lequel elle se trouvait : un gouffre sans fin. Des gros plans sur son cerveau, des dessins très simples, mais très « vivants ». Un témoignage qui touche au coeur, mais qui n’est jamais larmoyant. Tout est d’une incroyable justesse.

Recommandé par Pénélope Bagieu ici même

Les chroniques BD de Pénélope Bagieu sont disponibles là, avec pleins d’autres idées de BD à piocher pour alimenter la BD du Mercredi de Mango

D’autres planches à découvrir ici

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

19 réflexions au sujet de « La parenthèse – Elodie Durand (BD du mercredi) »

  1. Magnifique album que cette Parenthèse. Si tu ne connais pas déjà, je pense que « Le bleu est une couleur chaude » de Julie Maroh devrait te plaire également ;)

  2. Delphine, je suis ravie que cette bande dessinée t’ait plu. Elle m’avait beaucoup touchée.
    En ce moment, je lis GEN, j’en suis au tome 6, et c’est toujours aussi chouette…

  3. C’est en voyant le biopic « Control » consacré à Ian Curtis le chanteur de Joy Division que j’ai vraiment découvert l’enfer de cette maladie l’épilepsie et l’angoisse terrible de la crise à venir. Je ne savais pas grand chose auparavant.

    Je note cette bd, dont la lecture semble indispensable

  4. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser. Je ne dois pas acheter cette BD, mes étagères vont exploser.
    Argh… je vais craquer… Merci pour ce billet très intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *