J'ai aimé·Livre graphique/BD

Le gourmet solitaire – Taniguchi & Kusumi (BD du mercredi)

Ceci est ma participation à la BD du mercredi de Mango.

Les auteurs

On ne présente plus Taniguchi, le maître du manga sensible et nostalgique. Ici, il met ici en scène un personnage créé par Kusumi.

L’histoire

On suit le personnage nommé très justement le gourmet solitaire lors de ses déambulations ans Tokyo et ailleurs alors qu’il voyage pour son boulot, toujours seul.

On le suit lors de ses pauses déjeuners.

Chaque scène est ainsi l’occasion de découvrir un restaurant et un ou plusieurs plats typiques

Ce que j’en ai pensé

C’est un manga qui donne faim ! Il donne en tout cas envie de découvrir davantage cette gastronomie qui est si loin de nous. Comme à son habitude, Taniguchi nous dessine une histoire pleine de nostalgie car au fil de ces moments, le personnage nous confie ses souvenirs, ses réflexions sur la vie actuelle, très solitaire.

Les plats sont souvent dessinés de façon très détaillée et le héros commente systématiquement ce qu’il mange  et il mange beaucoup (et avec plaisir) !

Toujours séduite par le trait si fin de Taniguchi, même si ce manga est plus anecdotique que les autres lus jusqu’à présent, il se « savoure » avec l’appétit au creux du ventre !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

25 réflexions au sujet de « Le gourmet solitaire – Taniguchi & Kusumi (BD du mercredi) »

  1. J’ai adoré ce bouquin ! On y trouve toute la subtilité de la culture japonaise, son goût pour les détails, la lenteur, la curiosité. Une jolie histoire sur un otaku d’un genre méconnu :)
    D’ailleurs, tu me donnes envie de le relire ! Merci Delphine !

  2. J’adore ! Sans doute un de mes mangas préférés. Et pourtant il ne s’y passe rien. Juste un homme qui prend la vie comme elle vient et jouit du plaisir que lui donne la nourriture. Je le relis une fois par an sans jamais m’en lasser.

  3. Ca donne faim ! J’aime beaucoup ce genre de petits dessins anecdotiques, il faudra que je pense à acheter le manga, surtout que je dois absolument découvrir Taniguchi et que j’aime beaucoup les mangas culinaire (genre Aya conseillère culinaire et tant d’autres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *