9782800135441-g

Le photographe – Guibert – Lefèvre – Lemercier

Attention, très grand livre !
Depuis le temps que je me disais qu’il fallait que je le lise, c’est chose faite, j’ai pris une grosse claque. Bien sûr parce que l’histoire contée là est véridique et terrible mais aussi  parce que la forme de cette œuvre est une grande réussite.

Cette BD en 3 tomes date de 2003 et vient d’être rééditée dans son intégralité. Cette réédition vient juste d’obtenir le prix « Meilleur album étranger » aux Will Eisner Awards 2010 (grand prix international de la BD). Que dire à part que c’est grandement mérité et que cette œuvre doit continuer à être découverte et lue encore et encore. Car c’est très fort.

Ce que ce livre raconte

Ce livre raconte le voyage en Afganistan en 1986 de Didier Lefevre, photographe reporter, alors qu’il accompagne une mission de Médecins sans frontières. On y découvre ce voyage à travers les dessins et textes de Emmanuel Guibert et les photos et planches contacts de Didier Lefevre, tout cela mis en forme par le graphiste Frédéric Lemercier.

Lu sur Evène
« A l’époque, bien avant les talibans et l’arrivée des Américains en 2001, c’est l’armée rouge qui livre un combat acharné avec les moudjahidins. L’aide humanitaire s’organise de manière quasi clandestine : un petit groupe de médecins entre secrètement dans un pays en guerre, et atteint le rudimentaire hôpital qu’il est chargé d’animer après un périple de trois semaines. ‘Le Photographe’ raconte ce voyage au milieu des paysages lunaires, puis la mise en place de l’hôpital de fortune, avant le cauchemardesque retour de Didier Lefèvre, peu à peu gagné par le désespoir. Treize ans plus tard, son ami Emmanuel Guibert lui propose d’adapter son histoire, imaginant un concept qui fera date dans la bande dessinée. »
Article complet et très intéressant à lire ici

Ce que j’en ai pensé

Le mélange dessins /photos est une grande réussite et donne beaucoup de force au récit.
J’ai encore le ventre serré rien que d’y penser.
Ames sensibles, attention, certaines photos des blessés sont difficiles.
C’est tout simplement poignant d’imaginer le courage exceptionnel de ces hommes et ces femmes.



Le photographe Didier Lefevre est retourné plusieurs fois en Afganistan et a édité un livre aux éditions Ouest France. Depuis il photographiait les ravages du sida au Cambodge ou ceux de la guerre au Kosovo. Il est malheureusement décédé d’un arrêt cardiaque en 2007.



Je conseille cette lecture à tous.

Le site dédié à la bd. 

Et l’avis de Chrys également.

(Editions Dupuis)

Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

11 réflexions sur “Le photographe – Guibert – Lefèvre – Lemercier

  1. Delphine dit :

    @ Chrys : j’ai rajouté ton lien, merci !
    Non, je n’ai pas regardé le DVD, les photos étaient déjà très dures, j’ai trouvé (et puis il fallait que je rende les BDs à la bibliothèque…)

    Très bon weekend !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *