and More

Les jolies choses #7

Quand tu ne vois plus que le laid de Paris (l’agressivité des gens, la pauvreté et la misère humaine), faut-il partir pour partir ? (c’est une vraie question) Quand tu ne vois plus d’intérêt dans ton travail que tu as choisi de faire il y a à peine 5 ans , faut-il changer encore (tu as envie de crier oui parce que tu as envie de faire tant d’autres choses, ailleurs) ? Quand le froid ambiant dans ton bureau te donne envie de le fuir en courant et que la liste des postes vacants ailleurs n’est que peau de chagrin et que tu vois ton projet de quitter Paris se réduire à néant (un poste tout pourri à Lyon…). Quand ton fils te met la misère dès 6h du matin, faut-il le rapporter au magasin ? Quand ton dos te fait souffrir et te rappelle de sombres heures. Quand la fatigue te fait écrire n’importe quoi…

Tenter de se raccrocher aux jolies choses encore et rêver d’aller se rouler sous sa couette jusqu’au printemps.

Pause ici, avec quelques vacances à venir qui ne seront guère reposantes mais au moins loin de cette ville que je finis par haïr alors que je l’ai tant aimé.

bonhomme

lettre

Les premiers romans à découvrir bientôt

unnamed

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

Une réflexion au sujet de « Les jolies choses #7 »

  1. Ne te décourages pas, rapproche toi de l’ABF de la région en question, essaye de contacter des collègues, il peut y avoir des postes à pourvoir qui n’apparaissent pas mais qui sont connus … pourquoi ne pas questionner sur un groupe de bibliothécaires sur facebook ?… dis toi qu’il y a forcément une porte qui va s’ouvrir, courage !! Tu as réussis ton concours à Paris et dieu sait que la voie du concours est étroite alors faut pas lâcher ! je t’envoie plein de bonnes ondes de la Haute Garonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *