Littérature

Marx et la poupée // Maryam Madjidi [68 premières fois]

1ER ROMAN

Parfois le hasard fait bien les choses, j’ai reçu ce livre dans le cadre des 68 premières fois alors que je devais aussi le lire dans le cadre de mon travail. C’est donc un premier roman, écrit en français par une jeune femme née en 1980 en Iran et édité au nouvel Attila.

Ce fut une lecture prenante et remplie de beaux passages dont le sujet n’a pu que me toucher, l’auteure raconte de façon intime et sensible son arrivée en France alors qu’elle n’a que 6 ans et que ses parents politiquement engagés ont fui l’Iran.

Elle y raconte très justement les difficultés de l’exil, les va et vient entre 2 langues ( tout d’abord le rejet du français, puis le rejet de sa langue d’origine le farsi et ce sujet-là m’a particulièrement intéressée), l’intégration pas évidente, les relations compliquées avec les parents et l’école, les tiraillements permanents de tous ceux qui sont entre 2 cultures et 2 pays. On suit son intégration sur plusieurs années, son retour dans son pays qu’elle ne veut plus quitter. Et puis finalement son retour en France où elle enseigne désormais.

Les participants des 68 premières fois et d’autres lecteurs ont manifesté un bel enthousiasme face à ce livre, pour ma part si j’ai été touchée par ce récit, sa force et la beauté de son texte,  j’en attendais beaucoup plus et c’est un livre qui est très vite sorti de ma mémoire. Peut-être parce que j’ai déjà beaucoup lu sur ce sujet  (je pense notamment aux livres de Shumona Sinha que je trouve bien plus forts), ce livre là ne m’a pas  complètement transportée.

Au suivant !

Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

4 réflexions au sujet de « Marx et la poupée // Maryam Madjidi [68 premières fois] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *