Mes engagements au quotidien

Je fais peu au quotidien pour être éco responsable, beaucoup trop peu. J’aimerais me donner les moyens de changer plus radicalement mon mode de vie mais je trouve que c’est difficile, quand déjà le quotidien me semble si lourd à gérer.

J’ai déjà modifié beaucoup mes façons de consommer depuis que je suis mère, je me renseigne et je fuis tout ce qui est potentiellement néfaste (= tout l’agro alimentaire, l’industriel, c’est un puis sans fond en fait)

Ce que je fais déjà :

  • me renseigner sur la composition des produits alimentaires et d’entretien que j’utilise, essayer d’évincer les mauvais
  • mieux consommer, acheter du bio, des produits éco responsables, des produits labellisés écocert
  • ne plus acheter des produits d’hygiène potentiellement dangereux (pas facile de trouver des déodorants sans sels d’aluminium efficaces), utiliser du savon d’alep (ça pue..), du shampoing compact
  • boycotter certaines marques/produits (Mc donald, Monsanto, pampers and co), ne plus consommer des produits néfastes (nutella and co)
  • essayer de consommer local (quand c’est possible)
  • je suis méga chiante/psychorigide mais je refuse que mon fils consomme des bonbons haribos pleins de saloperies et autres nanoparticules versus je ne peux pas lutter cotre l’école où on distribue ce genre de saloperies à chaque anniversaire…

Ce qu’il faudrait que je fasse pour être plus en accord

  • cuisiner des produits frais plus souvent
  • cuisiner globalement plus souvent
  • me lancer dans le zéro déchets
  • moins consommer de protéines animales
  • arrêter d’acheter des fringues pas chères faites dans des conditions atroces
  • ne plus utiliser certaines matières potentiellement dangereuses
  • moins utiliser le micro ondes
  • ne plus acheter des gâteaux industriels pour mon fils
  • davantage trier, recycler, lutter contre l’obsolescence programmée en faisant réparer plutôt que racheter

Vivre de façon plus responsable n’est pas totalement aisé dans notre monde de surconsommation, cela demande un effort au quotidien, une rigueur que je suis loin d’avoir. Ca demande aussi un effort financier, ceux qui disent que mieux consommer ne coûte pas plus cher, mais c’est faux.

Pour sensibiliser dès le plus jeune age–> Ecolo en herbe

img_4210

Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

12 réflexions sur “Mes engagements au quotidien

  1. Claire dit :

    Içi aussi mêmes questionnements et mêmes difficultés… pas simple ! j’essaye de trouver la voie de la simplification en cuisine (j’aime beaucoup lire Florence du blog Makanai) il faut y aller petit à petit et trouver l’équilibre ! C’est un cheminement …. courage !

  2. nathalie dit :

    Il faudrait moins consommer, mais c’est difficile, même si c’est la meilleure solution pour parvenir à diminuer nos déchets. On fustige (à raison) les vêtements fabriqués à l’autre bout du monde, mais on se gargarise du DIY alors que bon nombre des ustensiles utilisés pour bricoler/coudre/peindre sont fabriqués dans les mêmes conditions… mais qui donnent l’impression d’une « bonne » consommation. Vraiment difficile de sortir de ce cercle, personne n’y arrive parfaitement, on fait ce que l’on peut.

    • delphinesbooks dit :

      Voilà comme tu dis, rien n’est simple et on peut vite devenir complètement parano si on commence à regarder de plus près notre consommation/la composition des produits. C’est assez angoissant en fait

  3. Accalia dit :

    C’est clair que mieux consommer n’est pas simple au quotidien, surtout avec des enfants. C’est quelque chose que j’aimerais faire aussi et je fais déjà des efforts, mais je me sens tellement fatiguée face à la masse de choses à changer dans le quotidien. En gros, c’est tout de même une grosse flemme et c’est assez culpabilisant.
    Je vois que tu boycotte pampers. Tu utilisais quelles couches du coup? Lavables?

    • delphinesbooks dit :

      J’achète des couches et autres produits sur bebe-au-naturel, j’ai testé toutes leurs marques des couches jetables (les plus efficaces pour moi, tidoo, bamboo et pingo). Les couches lavables, je n’aurais jamais pu me lancer là dedans… C’est clair que c’est un effort considérable au quotidien surtout quand on déteste faire à manger comme moi !

  4. Madame dit :

    Ici aussi 0 bonbon, juste à l’école ou aux anniversaires, j ai arrêté de faire ma lessive car plus le temps mais j’ai une « bonne » lessive écolo, je n’ai que du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude, et un karcher vapeur pour faire le ménage, ah je n’ai pas retiré la javel, je n y arrive pas, c’est psychologique.
    Mac do maison, pas de nutella, pas de pampers, en revanche mes enfnats sont habillés dans des grandes chaines de l’industrie textile mais cela coûte tellement cher ailleurs… Nous vivons sans micro ondes depuis la naissance de notre fils, on n achète que du français et du bio pour les enfants (ça coûte un bras), ils ne mangent jamais de cochonneries à la maison mais bon ils vont à la cantine … bref on fait ce qu’on peut et rien n’est parfait surtout pas nous ♥

  5. Estellecalim dit :

    Pas facile, c’est clair. Il faut évoluer petit à petit, c’est plus facile.
    J’ai décidé de ne plus acheter d’œufs non bio et pareil pour le lait. Je cuisine tout moi-même. Mais j’avoue, on utilise encore des Pampers même si je culpabilise beaucoup. Une pour la sieste et une pour la nuit. Ce sera bientôt fini, mais j’ai la flemme de changer.
    Pour le reste, je mange des bonbons en cachette mais ma minette mange des chips, mais je limite beaucoup les trucs gras, salés, et autres cochonneries. C’est le seul écart.
    (et le Nutella ne fait pas grand chose à ta santé, à part pour tes kilos ;) mais c’est surtout sur la planète qu’il agit)

    • delphinesbooks dit :

      Les pampers j’en avais remis quelques unes par flemme aussi mais tous les messages alarmants sur leurs composants cancérigènes m’ont bien calmée. On mange un nutella italien meilleur que le nutella et pas mauvais pour la planète en plus ;)

  6. Maman Voyage dit :

    Bien d’accord avec tout ça ! Et pas simple en effet quand on trouve un vêtement pratique et joli à 5 euros chez H&M c’est tentant, mais, mais, mais… Pour la nourriture j’ai toujours été compliquée mais dans le bon sens : à la maison ma mère cuisinait toujours du frais et dans ma famille en Sicile tout vient du jardin ! Je n’ai quasi jamais mangé à la cantine. Alors les produits industriels non seulement je m’en méfie mais en plus ça ne me plaît pas ! Je déteste le Nutella, la crème mont Blanc, la Danette, le Ketchup, et je sais pas quoi d’autre… Je me fie à mon palais et c’est déjà pas mal… On mange peu de viande mais pas mal de poissons… pas simple de comprendre quelque chose aux poissons d’ailleurs… Donc continuer de s’informer c’est la bonne voie puisque les politiques ne font rien…

  7. Raya dit :

    Vous lire me fait me sentir moins seule dans cette façon de voir.
    Ici grand chamboulement à la naissance de ma fille : Il était impensable que je ne la nourrisse pas correctement. Si déjà moi, sa propre mère, dans son cocon douillé, je lui donnais des Sal—- Alors fini le non bio et autres nanoparticules, et il y a en a ! A moi la loupe et en avant !!!
    Son frère a eu plus de chance : il est arrivé 3 ans plus tard, donc 3 ans de recherche en plus. Hélas, mes lacunes, la facilité, etc… me rattrapent un peu, beaucoup, passionnément… Des fois, je me demande si je vais arriver… Alors je lis encore et toujours.
    Maintenant ce qu’il me manque c’est un temps de rencontre « tentative d’écologie » histoire de papoter autour d’un thé. A voir, peut-être dans un de mes futurs projets, à bon entendeur salut !
    Merci pour votre Blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *