Bibliothèque·Littérature américaine·Littérature britannique·Littérature française

Mon top 100 en livres

Merci à  Miss Léo pour l’idée, voici donc mon top 100 en livres (pas depuis toujours, j’ai laissé – oublié – les livres de l’enfance sauf quelques exceptions)
Dedans on y trouve des romans, du théâtre et de la poésie (ce qui ne fait pas parti du défi de base mais on s’en fout)
Je pourrais faire le même avec les livres graphiques (si je les avais ajoutées ici, on aurait explosé la liste)
Décidément j’aime bien mettre des parenthèses (décidément)

J’ai trouvé l’exercice fort intéressant, je n’ai pas replongé dans mes listes (je ne tiens plus de carnet à jour avec la liste de mes lectures, dommage), il doit d’ailleurs y avoir des oublis. Cette liste comprend des textes lus il y a super longtemps mais dont je garde un souvenir fort, des livres dont j’ai complètement oublié le contenu mais qui m’ont marquée et que je garde comme référence mais aussi des livres que j’ai lu plus récemment.

Des livres cultes, des classiques, des essentiels, d’autres moins importants, des auteurs contemporains, beaucoup d’anglo-saxons.

papiers-peints-motifs-floraux-50840-4942315.jpg

ANOUILH Jean – Antigone
ATWOOD Margaret – La servante écarlate
AUDOUX Marguerite – Marie-CLaire
AUSTEN Jane – Northanger Abbey
BA Mariama – Une si longue lettre
BANKS Russell – De beaux lendemains
BARICCO Alessandro – Océan mer
BARJAVEL René – La faim du tigre
BAUDELAIRE Charles –  Les Fleurs du Mal
BAUCHAU Henry – Le boulevard périphérique
BECKETT Samuel – En attentant Godot
BIZOT Jean-Philippe – Le silence du bourreau
BLONDEL Jean-Philippe – Et rester vivant
BOULLE Pierre – La planète des singes
BOUVIER Nicolas – L’usage du monde
BRADBURY Ray – Fahrenheit 451
CAMUS Albert – L’étranger
CARRERE Emmanuel – D’autres vies que la mienne
CELINE Louis-Ferdinand – Voyage au bout de la nuit
CERF Muriel – L’antivoyage
CHRISTIE Agatha – un miss marple parmi tous
CLAUDEL Philippe – Les âmes grises
COE Jonathan – Testament à l’anglaise
COHEN Albert – Belle du seigneur
COLETTE – Le blé en herbe
CUNNINGHAM Michael – Les Heures
DE LUCA Erri – Trois chevaux
DIDION Joan – L’année de la pensée magique
DOS PASSOS John – Manhattan transfer
DURAS Marguerite – La Douleur
ERNAUX Annie – La place
FINDLEY Timothy – Pilgrim
FITZGERALD Francis Scott – Tendre est la nuit
FOURNIER Alain – Le grand Meaulnes
FRANK Anne – Journal
GARY Romain – La promesse de l’aube
GARY Romain – La vie devant soi
GIDE André – Les nourritures terrestres
GILBRETH Ernestine et Frank –  Treize à la douzaine
GIONO Jean – Le chant du monde
HAWTHORNE Nathaniel – La lettre écarlate
HESSE Herman – Narcisse et Goldmund
HUGO Victor – Contemplations
HUSTON Nancy – L’empreinte de l’ange
HUXLEY Aldous – Le meilleur des mondes
IONESCO Eugène – La Cantatrice Chauve
IRVING John – L’oeuvre de Dieu, la part du diable
JAMES Joyce – Gens de Dublin
KARINTHY Ferec – Epépé
KEROUAC Jack – Sur la route, le rouleau original
KUNDERA Milan – L’insoutenable légèreté de l’être Milan Kundera
LAFON Lola – Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce
LE CLEZIO – L’Africain
LESSING Doris – Le carnet d’or
LODGE David – La Chute du British Museum
MANKELL Henning – Les chaussures italiennes
MARQUEZ Gabriel Garcia  – Cent ans de solitude
MAUGHAM Somerset – La ronde de l’amour
MAUPASSANT – Bel-Ami
MAUPASSANT – Le Horla
MAUPIN Armistead – Une voix dans la nuit
McCANN Colum  – Les saisons de la nuit
McEWAN Ian – Expiation
McLIAM WILSON Robert – Eureka Street
MILLER Henry –  Tropique du capricorne
MISTRY Rohinton – L’Equilibre du monde
NEMIROVSKY Irene – Suite française
NEWBY Eric  – Un petit tour dans l’Hindou Kouch
O’Connor Joseph  – Inishowen
ONDAATJE Michael – Le patient anglais
O’FAOLAIN Nuala – On s’est déjà vu quelque part ?
ORSENNA Erik – Madame Bâ
ORWELL Georges – 1984
TOOLE Frederik- La conjuration des imbéciles
PASONILINI – L’odeur de l’Inde
PEREC Georges – W, ou, Le souvenir d’enfance
PREVERT – Paroles
QUENEAU Raymond – Exercices de style
QUIGNARD Pascal – Tous les matins du monde
REMARQUE Erich Maria – A l’Ouest rien de nouveau
RIMBAUD – tout
ROY Arundathi –Le dieu des petits riens
SAGAN Françoise – Des bleus à l’âme
SAINT-EXUPERY Antoine de  – Le Petit Prince
SALINGER J. D. – L’Attrape-Coeurs
SARTRE Jean-Paul – La nausée
SARTRE Jean-Paul – Les mots
SARTRE Jean-Paul – Huits clos
SHAKESPEARE – Othello
STEFANNSON Jon Kalman – Entre ciel et terre
STEINBECK John – Des souris et des hommes
VIAN Boris – L’arrache coeur
TREMBLAY Michel  – Un ange cornu avec des ailes de tôle
UHLMAN Fred  – L’Ami retrouvé
WILDE Oscar – Le portrait de Dorian Gray
WILLIAMS Tenessee – Une chatte sur un toit brulant
WINCKLER Martin  – Le Choeur des Femmes
WOOLF Virginia – Mrs Dalloway
ZOLA Emile – Germinal
ZWEIG Stefan – 24 heures dans la vie d’une femme

Alors :

2 livres de Romain Gary, je ne pouvais pas en choisir moins (et encore le choix fut douloureux) et 2 livres de Maupassant et 3 livres de Sartre ! Difficile de ne choisir qu’un seul titre de Kundera ou de Cohen…

Et vous ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

26 réflexions au sujet de « Mon top 100 en livres »

  1. Voilà un top et un exercice très intéressant ! Il faudrait que je me penche sur la question mais vu ma mémoire, j’aurais peur de ne me souvenir que des lectures plus récentes.

  2. Chouette, encore une liste ! ;-) J’ai failli mettre L’ami retrouvé et Suite Française dans la mienne. Quant aux pièces de théâtre, j’aurais choisi exactement les mêmes (Othello, Antigone, En attendant Godot, La cantatrice chauve, Huis-Clos et La chatte sur un toit brûlant ont toutes été des coups de coeur) !!!

    1. ah ah je n’avais pas vu ton commentaire ou tu parles de top 200, je crois que je t’ai mis la même chose sur ton blog (les grands esprits se rencontrent !). Tes commentaires me manquaient !

  3. Je me demande si c’est volontaire ou pas d’avoir exclu les classiques de la littérature (bon OK il y a du Zola). Typiquement, je crois que j’aurais mis du Flaubert, du Balzac, du Chateaubriand. J’aurais probablement mis de la poésie, en tout cas les Fleurs du Mal c’est sûr et Walt Whitman. Pour sortir des sentiers battus, pour moi il me manquerait évidemment Faulkner, Hemingway, Joyce, Allen Ginsberg, Nabokov et Mishima.
    Maintenant, instant confession: je déteste Kundera.

    1. Je n’aime ni Flaubert ni Balzac mais Chateaubriand oui c’est vrai ! Et c’est vrai aussi j’aurais dû mettre un Mishima ! Par contre Faulkner non je n’y arrive pas. C’est comme Proust…
      Bref certains auteurs nous résistent. Mais je me rends compte que j’en ai oublié pleins en lisant les tops 100 des autres….

    1. Moi aussi, j’ai une maitrise d’anglais, j’ai étudié Light in august en licence et j’ai tenté le bruit et la fureur, j’avais trouvé ça trop dur. Il faudrait que je regarde Sanctuary (bon je ne suis plus capable de lire en anglais mais bon…)

  4. Quelques uns en commun si je me prêtais au jeu à mon avis. D’autres que j’ai envie de découvrir. Tu me rappelles combien j’avais aimé « W ou le souvenir d’enfance » à l’adolescence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *