Documentaires et essais·J'ai aimé·Littérature française

Nord Perdu – Nancy Huston

Un livre lu il y a longtemps, et qui m’a marquée. J’y reviens.

Ce petit livre très personnel a été écrit par une écrivain que j’admire pour plusieurs raisons et notamment sa belle plume, et ce livre évoque le fait que ce n’est pas dans sa langue maternelle qu’elle écrit.

Canadienne anglophone, elle a décidé de s’installer en France dans les années 70, elle a notamment fait une thèse (auprès de Roland Barthes, quand même…) sur les jurons, édité sous le nom « Dire et interdire : éléments de jurologie ».

Lorsqu’on a étudié une langue étrangère à la sienne, qu’on a vécu à l’étranger, on ne peut que être touché par un tel essai, qui parle de partir vivre dans un pays autre que le sien, d’en apprendre la langue et d’y perdre une partie de soi (pour gagner des « soi » multiples bien évidemment).

Ce livre nous parle de l’exil, un exil volontaire bien sûr (et la nuance est de taille), mais il nous montre le déracinement et la perte d’identité de l’intérieur.

Pour ce témoignage, ce petit livre est précieux.

Je suis complètement admirative de ces auteurs qui ont si bien s’approprier la langue française, je pense bien évidemment aussi à Romain Gary (pour lequel Nancy Huston voue une grande admiration et qu’elle cite au début de cet essai.)

Je ne sais pas si j’ai convaincu ceux qui ne le connaissaient pas de lire ses romans ou/et essais. Si oui, je vous conseille parmi ses romans Les Variations Goldberg, son premier roman, et surtout L’empreinte de l’ange et Instruments des ténèbres.

Extrait

Notre liberté d’aller ailleurs et d’être autrui dans notre tête est proprement hallucinante. Le roman, qu’on le lise ou qu’on l’écrive, nous rappelle cette liberté… et son importance extrême. Il s’agit de la liberté : celle de ne pas se contenter d’une identité (religieuse, nationale, sexuelle, politique) conférée à la naissance.

A Lire : une interview de Nancy Huston

Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

17 réflexions au sujet de « Nord Perdu – Nancy Huston »

  1. Je ne connaissais pas vraiment cet auteur mais l’extrait que tu cites m’interpelle… je note son nom et les titres, je verrai si je les ajoute à ma LAL plus tard :)
    Quant à l’interview elle est très intéressante!

  2. Merci encore a Hubert Nyssen ! Je n’ai lu que Cantique des Plaines, La Virevolte et Lignes de Failles. Mais a chaque fois, j’y ai retrouve un silence habite de musique, la sienne, une musique ou les mots chantent même quand ils pleurent. J’adore cette auteure et je vais essayer de me « mettre a jour » avec elle, entre deux Gary…

  3. bonjours je dois faire un commentaire sur Nord Perdu de Nancy Huston, et voici ce que j’ai fais pour l’instant:

    Problématique: Comment l’auteur rend-t-elle compte des difficultés liées à la confrontation à l’étrangé à travers ce témoignage?

    I) Le témoignage d’une étrangère qui devient universel
    II) les différences liées à la communication
    III) L’attitude des autochtones

    Mais le problème c que je n’ai pas mis de sous-parties, Pouvez vous m’aider S’il vous plaît?

    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *