Journal d'une hypersensible

Sensible

Être hypersensible, c’est être ultra connectée aux autres et au monde, tout le temps, c’est être en ultra vigilance, c’est avoir besoin de silence et de calme tous les jours, c’est construire une ultra protection, c’est passer à côté des gens. C’est se sentir en décalage tout le temps, c’est même passer pour une fille dépressive ou trop fragile si on ose l’exprimer,  c’est apprendre à se blinder et passer pour froide et dure voire insensible (le comble), ce n’est pas une journée où le cœur ne se serre. C’est ne pas toujours savoir contrôler sa colère et ses larmes. C’est voir beaucoup de beauté partout mais aussi de la laideur. C’est supporter mal le bruit, les dissonances, les odeurs, les lumières fortes. C’est se sentir agressée, trop souvent et avoir mal. C’est apprendre à taire, se taire, au risque de s’oublier. C’est mettre de côté toute spontanéité. C’est très mal supporter le manque de sommeil, la fatigue, c’est se sentir borderline souvent. C’est être émue par le pépiement d’un oiseau, le sourire d’un enfant, un regard, une lumière, une jolie image, une belle couleur. C’est être émue quasiment tous les jours par son propre enfant. C’est très mal supporter les changements hormonaux et les douleurs. C’est être transportée par une musique, des mots. C’est mesurer cette chance de ressentir tout si fort et savourer.

C’est se sentir diablement humaine.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

2 réflexions au sujet de « Sensible »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *