mosby

Sous le charme de Lillian Dawes – Katherine Mosby

Voilà  joli livre au charme délicat & suranné à déguster au coin du feu. J’en avais entendu parler sur les blogs, je me suis donc laissée tenter, bien m’en a pris.

L’auteur

Katherine Mosby vit à New York et est professeur de littérature et poétesse. Elle collabore également au magazine The New Yorker. Sous le charme de Lillian Dawes, son troisième roman, est paru en 2002.

L’histoire

On suit le temps d’un été les déambulations de Gabriel (le narrateur), dix sept ans, qui a été renvoyé de son lycée pour avoir fumé un cigare en cachette et est hébergé par son grand frère, apprenti écrivain après avoir refusé son destin tout tracé de diplomate. Cela se passe  au cœur de Manhattan dans les années 50. Ils vont tomber tous les deux amoureux de la même mystérieuse femme, Lillian Dawes.

On y croise beaucoup d’autres personnages, certains bien représentatifs voire même clichés de la grande bourgeoisie américaine, d’autres plus bohèmes et excentriques.

Ce que j’en ai pensé

Livre très inspiré, en effet, on pense à Francis Scott Fitgerald, avec cette ambiance bourgeoise et New Yorkaise des années 50. On pense également  à Breakfast at Tiffany’s, avec une Lillian Dawes très inspirée d’Audrey Hedburn, mais ces références sont franchement agréables.

L’écriture est belle, fine, d’une grande élégance.

Cela démarre assez lentement et cela reste toujours assez lent, certains passages m’ont d’ailleurs paru un peu ennuyeux (mais je ne l’ai pas lu dans les meilleures conditions). Dans sa globalité, cela reste un bon livre, plein d’une atmosphère doucement nostalgique…. qui m’a donné envie de relire Francis Scott Fitzgerald.

——————————————–

Beaucoup d’avis sur la toile, entre autre chez  George, Soukee, irrégulière, Mango, Lou & bien d’autres.

Article du nouvel obs

Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

19 réflexions sur “Sous le charme de Lillian Dawes – Katherine Mosby

  1. leslivresdegeorgesandetmoi dit :

    j’en garde un bon souvenir… le neveu de l’auteur m’avait gentillement laissé un commentaire sur mon blog et m’avait annoncé la sortie du dernier ! la magie des blogs !
    Merci pour le lien !

  2. Anouchka dit :

    Ce livre je l’ai déjà vu sur d’autres blogs et il me tente depuis un moment. Il faut que je le lise ! (Je sens que ma prochaine descente en librairie va être… Je préfère ne pas y penser.) :)

  3. asphodele dit :

    L’idée de départ, l’errance d’un ado de 17 ans a Manhattan) est un sacré clin d’oeil a l’Attrappe-coeurs de Salinger!! Ensuite l’ambiance feutrée, les langueurs nous ramènent un peu Fitzgerald. J’ai beaucoup aime malgré des airs de déjà vu…mais après tout n’aime-t-on pas nous prelasser souvent sur des coussins moelleux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *