Chateau-de-Versailles

Quand une visite au Château de Versailles se révèle cauchemardesque

Versailles, un lieu mythique qui fait rêver. Et dans la réalité ça donne quoi ? Ca donne l’impression d’être traité comme du bétail !

Nous avons eu la « bonne » idée d’aller nous promener à Versailles en famille un dimanche matin de juin (mon compagnon n’y avait jamais mis les pieds), on se doutait qu’il y aurait du monde mais pas que nos conditions de visite se révèleraient catastrophiques et couteuses qui plus est.

Dotés de nos billets à 15 euros, nous sommes arrivés vers 11h00 devant l’entrée, nous voyons alors de longues files qui serpentent de façon totalement anarchique devant le panneau « entrée sans tickets », nous nous avançons tant bien que mal dans les pavés (avec la poussette) vers le panneau « entrée avec ticket » qui a l’air vide et là nous réalisons que la queue pour l’entrée avec tickets est finalement l’autre, bon, soit…

On se dit qu’on va aller faire un tour dans le parc parce qu’il y a vraiment trop de monde et que ça a l’air vraiment bordélique (aucune signalisation de la queue, rien pour gérer le flux, pas un seul membre du personnel pour organiser quoi que ce soit..)

On se dirige difficilement vers le parc (rien n’est indiqué du tout je le rappelle) et là, on découvre encore de grandes files, on trouve une caisse prioritaire (poussette), on apprend que l’entrée est payante (elle est normalement gratuite mais payante  – 9 euros – pendant les grandes eaux), bon, pas grave, on y va.

Afficher l'image d'origine

Balade dans le parc et là, on se met à la recherche de toilettes, bah on a mis au moins 20 minutes à en trouver car il n’y a encore une fois aucune signalisation (2 pauvres malheureux toilettes avec une queue monumentale, j’ai carrément été chez les hommes). Ca commence à faire beaucoup.

Mais le meilleur arrive. Les grandes eaux bah ça ne fonctionne pas de 13h00 à 15h00, donc on a juste le temps de voir une fontaine en fonctionnement et tout s’arrête… même le grand jet d’eau s’arrête.

20160626_141541

Les grandes eaux… sans eau

On va pique-niquer dans la zone gratuite (donc il faut savoir que si vous voulez vous balader dans le parc sans payer, il faut faire un méga détour pour y accéder). Là on voit que l’entrée pour le petit trianon est de 10 euros. (on commence à faire le calcul si on souhaite tout visiter et ça commence à faire très cher..)

On se dirige de nouveau vers le château, il faut ressortir totalement pour refaire la queue de l’extérieur (on met au moins 45 minutes pour y accéder) et là on voit une queue plus petite et on tente la visite. On rentre effectivement très vite (en 10 minutes alors qu’on pensait faire la queue au moins 30 minutes) et là, il faut refaire  encore la queue après avoir traversé une cours, il n’y a encore une fois personne pour nous indiquer l’entrée sans audioguides  qui est celle qu’on doit prendre, donc on fait la queue 10 minutes encore pour rien.

Agoraphobes, s’abstenir !

Là, on se retrouve littéralement entassés dans les salles, à tel point qu’on ne peut pas circuler du tout entre les différentes salles et qu’en même temps, on se fait engueuler par les gardiens quand on reste trop longtemps dans un espace (cherchez l’erreur), les salles qu’on peut visiter sont très peu nombreuses, on ne voit littéralement que le plafond, rien n’est mis en place pour gérer les flux et on finit par s’enfuir au plus vite de la galerie des glaces quand on parvient à sortir parce que je dois dire que je trouve ça très angoissant tout ce monde entassé comme du bétail (on a dû rester 15 minutes maxi dans le château..). Et là on se retrouve en bas dans d’autres salles qui sont quasi vides. Je m’interroge vraiment sur les conditions de sécurité.

On est sorti très en colère, avec le sentiment d’un gros gâchis et d’avoir été traité comme de véritables machines à fric.

Et là, je découvre tous ces articles de Le louvre pour tous qui mettaient déjà en avant les énormes problèmes de gestion du site qui date de 2011 et que rien n’a été amélioré, bien au contraire…

Suite au visionnage d’un documentaire, on apprendra que le château cherche toujours plus de visiteurs pour se rentabiliser (alors qu’il est déjà méga blindé de visiteurs.. en 10 ans la fréquentation est passée de 2,9 millions à 4 millions de visiteurs par an), qu’ils louent la galerie des glaces à des privés (= des opérations commerciales) à 70 000 euros.. et là, on se dit que ce site semble simplement « sacrifié » comme tant d’autres.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...