Littérature française

Treize d’Aurore Bègue

Dans ce premier roman d’Aurore Bègue, l’auteur évoque cette période si particulière qu’est l’adolescence mais c’est aussi et surtout le récit d’un drame et des jours qui le précèdent.

(Attention je spoile un peu)

9782919547487-270x395

C’est le récit de l’été des treize ans de la narratrice, Alice, en vacances en famille dans le sud. On sent tout de suite de la tension, de cette tension qui précède les drames mais l’auteur brouille habilement les pistes.

L’auteur sait très bien décrire l’adolescence d’une jeune fille introvertie, mal dans sa peau et jalouse de sa grande sœur à qui tout réussit, pour qui tout semble simple. La toute jeune Alice pose un regard perspicace sur ses parents, sa grande soeur et sur elle-même. A travers ses yeux, on découvre une mère dépressive et on comprend très bien ce que peut ressentir une jeune fille face à une telle situation.

J’ai été moins convaincue par le personnage de la grande sœur, Marie, 16 ans, qui dans la même semaine perd sa virginité et couche avec le meilleur ami de son père, ce qui est le déclencheur du drame.

C’est un livre qui parle de culpabilité, de jalousie, de lâcheté, de regrets éternels, mais aussi de désir, des premiers émois, de toutes ces premières fois qui laissent des traces indélébiles.

L’écriture de l’auteur est délicate, légère et juste, tout en retenue, et elle m’a tenue en haleine jusqu’au bout. Ce livre m’a beaucoup fait penser à d’autres livres sur l’adolescence que j’ai lus récemment, depuis Le premier été de Anne Percin aux Locataires de l’été de Charles Simmons.

Un roman qui commence sur un air de vacances (la couverture aidant) et qui se termine en laissant un goût bien amer.

Merci aux éditions Fromentin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

3 réflexions au sujet de « Treize d’Aurore Bègue »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *