non classé

La tresse // Laetitia Colombani #68premièresfois

Lu dans le cadre des 68 premières fois.

Un premier roman qui fait beaucoup parler de lui dans la presse et qui m’a semblé bien plat et rempli de stéréotypes. La condition des femmes mérite mieux que ça !

Le sujet ne pouvait que me plaire pourtant, on y suit l’histoire de 3 femmes en lutte (une italienne, une canadienne et une indienne). Leur destin est lié, ce qu’on découvrira au fur et à mesure du livre. J’aime beaucoup ces histoires de destins liés (je pense notamment aux romans autrement plus denses et riches de Nancy Huston). Malheureusement, il y a ici beaucoup trop de clichés. Si Smita, l’indienne intouchable a su me toucher justement,  le personnage de Sarah, l’executive woman canadienne qui affronte un cancer et perd son job m’a semblé le plus caricatural et donc le moins convaincant de tous.

Le roman est très court, il faut dire (220 pages). Les personnages manquent clairement de consistance pour être convaincant, il y a très peu d’éléments de contexte pour rendre le livre un tant soit peu réaliste. L’écriture quant à elle est lisse et facile, d’où le succès du livre sans doute.

C’est dommage car le sujet au cœur du roman était la condition des femmes de par le monde. Le fait de dresser des parallèles entre ces femmes si différentes de prime abord, de faire des liens entre ces femmes était évidement intéressant mais il manque une vraie profondeur. Non décidément je ne peux me satisfaire de ça. J’ai l’impression de l’avoir déjà lu 100 fois ce livre…

S’il faut voir un point positif, le livre étant  hyper accessible et se vendant très bien, il permet de parler de la cause des femmes dans la presse…

68 premières fois

 

68-2017

La sélection

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

4 réflexions au sujet de « La tresse // Laetitia Colombani #68premièresfois »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *