Bibliothèque

Vivent les bibliothèques !

Je crois qu’en ces périodes difficiles politiquement parlant il est bon de réaffirmer certaines valeurs.

Je milite pour les politiques publiques en matière d’accès à la culture

Car la culture, qui est souvent le parent pauvre en matière de budget, est pour moi le pendant essentiel de l’éducation.

Je vais donc vous parler du rôle des bibliothèques publiques.

Une bibliothèque publique, c’est quoi ?
C’est tout d’abord un espace ouvert à tous, un espace où n’importe qui peut venir consulter des documents très variés, sans y être inscrit et donc de façon complètement gratuite. Ces ouvrages sont aussi bien des livres, que des revues, des BDs, des guides…
De même, on peut y emprunter ces mêmes ouvrages si on s’inscrit dans la bibliothèque. Il n’y a pas de frais à Paris, mais je sais que certaines bibliothèques font payer des frais annuels. A Paris, on peut emprunter jusqu’à 20 documents, et ce pour 3 semaines renouvelables 2 fois (en ligne). Tout ça gratuitement donc.
Moi je trouve ça presque « magique » !
C’est aussi un lieu où on peut venir pour travailler, de plus en plus de bibliothèques, en plus d’être dotées d’espaces de travail, mettent  des ordinateurs et internet à disposition des usagers. Encore une fois de façon complètement gratuite.
Mais encore, on trouve dans ces lieux des personnes passionnées pour la plupart et ayant à cœur de bien faire leur métier et de partager leur goût des livres.
Il reste peu de lieux en France offrant un tel espace de « liberté »…
Pour ces raisons et bien plus encore, j’espère pouvoir y travailler aussi ! Mais tout cela sera à suivre dans les épisodes ultérieurs.
En attendant, je vous ai déjà parlé de la toute nouvelle et plus grande médiathèque de Paris et il y a aussi Marianne qui parle très bien du rôle des bibliothèques ici.
Par contre, je ne veux travailler QUE dans une bibliothèque comme celle là, vous la connaissez 

 ??

Facebook Comments
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someonePin on PinterestShare on Google+Share on TumblrDigg thisPrint this page

18 réflexions au sujet de « Vivent les bibliothèques ! »

  1. Je suis à 100% avec toi!!!! Quand j’habitais Lyon, j’empruntais un maximum de livres (surtout à la biblio jeunesse pour mes enfants)!!!! D’autant plus que le biblio était pile en face de chez moi…. Ils s’en souviennent tous les deux!!! Par contre, c’est vrai, pour moi, j’utilise guère. Je devrais mais maintenant, où je vis, la biblio est payante. Ce n’est pas très cher mais cela me retient.

  2. J’espère qu’il me sera donné de travailler avec des bibliothécaires aussi passionnés et conscients de leur rôle social dans une société de plus en plus marchande qui fait peu de cas de la culture. Je reste persuadée que quelque soit son âge, son milieu social, ses centres d’intérêts, chacun peut trouver son bonheur dans une médiathèque (livres, DVD, CD, presse, espace de travail, contact humain).

  3. Aaah les bibliothèques, je pourrais aussi chanter leurs louanges…
    Je vis en province et suis inscrite dans deux bibliothèques, celle de ma ville n’est pas gratuite, l’autre ne l’est que si on réside dans la ville, je paye donc deux abonnements, rentabilisés en empruntant UN livre ! De plus, accès à Internet.
    Ta dernière photo : c’est une mise en scène? Que des hommes qui lisent, c’est suspect! Où sont les femmes? Celles que l’on rencontre en majorité dans les bibliothèques…^_^

  4. Ca fait bien longtemps que je ne suis pas allée dans une bibliothèque… Pourtant quand j’étais petite mes parents m’y emmenais tout le temps ! Je suis un peu nostalgique de cette époque et j’ai décidé de retourner faire un tour dans une bibliothèque et m’inscrire pour emprunter des livres. J’ai hâte !

  5. j’étais une grande fidèle quand j’habitais en france, ici à Milan j’ai laissé tomber puisque le choix de libres en langue originale se limite aux classiques pour les scolaires, et la bibliothèque française ne m’a pas séduite, chère et avec seulement des auteurs français… mais je le regrette, et dès que je passe une semaine en France, je passe par mon ancienne médiathèque, ne serait-ce que pour feuilleter les nouveautés!

  6. Comme les copines, je suis absolument fan des bibliothèques. Je suis contente car la BM de ma petite ville se trouve à 100m de mon nouveau logement !! Dès que j’emménage, je cours la visiter !!
    Par contre, c’est vrai que j’emprunte moins en bibliothèque depuis que je bosse dans le CDI d’un lycée (on a quand même beaucoup de livres dispo…) Mais la bibliothèque reste toujours un lieu en faveur duquel je milite auprès de mes proches !

  7. J’adore les bibliothèques, en particulier celle de ma ville dont j’apprécie la politique d’acquisition (mais est-ce que cela va durer avec les difficultés financières auxquelles sont confrontées certaines municipalités ?). Lorsqu’on adore la lecture, la bibliothèque est un lieu essentiel.

  8. Bon, difficile pour toute LCA de ne pas aller dans ton sens! j’adOre les bibliothèques. Je les ai abandonnées pendant un temps trop prise par la sacrosainte société marchande dont parle Marianne, mais j’y suis revenue pour mon grand bonheur (surtout à Paris, l’offre est gargantuesque). J’essaie d’y convertir mes proches, surtout les plus jeunes, quand tout est encore possible et je suis parfois sidérée de constater que « quelques » personnes peuvent entrer dans une bibliothèque, se tenir debout et attendre… sans fureter, farfouiller, feuilleter tomber en émoi.. Pour moi c’est à chaque fois un moment de joie et de frustration devant tout ce que je ne pourrais jamais lire (une seule vie … ;-))!

  9. Une bibliothèque est toujours un lieu particulier.
    Quand je suis à l’étranger, par exemple, la bibliothèque du centre culturel français me paraît toujours être un petit bout de territoire français, avec des journaux français, un panel censé être représentatif de la culture française… J’adore les visiter. (J’en ai mis une , d’ailleurs aujourd’hui sur mon blog XD)

  10. Completement avec toi. Que ferions-nous sans les bibliotheques ? Je vis a l’etranger et si je n’avais pas la mediatheque de L’Institut Francais je serais perdue (et ruinee !).

  11. Je n’étais pas trop pour les bibliothèques parce que je n’arrivais jamais à lire les livres choisis, à cause du délai. ça me bloquait… mais aujourd’hui je me sens plus intéressée par ces lieux… faut juste que je trouve le temps d’y aller !
    J’étais aussi intéressée par le métier de bibliothécaire mais la reconversion me semblait trop difficile et j’ai abandonné l’idée !

  12. la BM du village, chaleureuse, où les garçons courent « Maman, regarde, je choisis ce livre » sans que cela ne dérange personne ! mais pour le choix, mieux vaut les grandes BM de la mégapole à côté…

  13. Indispensables bibliothèques! J’adore et mes enfants aussi. Je fréquente celle de ma ville mais aussi celles de mes lieux de vacances et partout je suis émerveillée par la diversité des livres proposés surtout pour les enfants. Je ne m’en lasse pas et je ne pourrais pas m’en passer. Ce sont des lieux que j’aime, où je me sens bien et je pense que c’est important de transmettre cela à mes enfants et aux générations futures en général!

  14. Beau billet !
    Je pense que les bibliothèques doivent apprendre à se renouveller, à attirer également un nouveau public, pour redonner le goût de la lecture. Certaines développent par ex des initiatives autour du livre numérique, d’autres se couplent aux médiathèques.
    Une ville sans bibliothèque, c’est un peu une ville sans église, c’est un morceau de son âme qui disparaît !

  15. J’adore les bibliothèques. Surtout les anciennes ou l’on peut s’asseoir toute une journée, lire, écrire,feuilleter, fureter dans une ambiance recueillie. J’ai toujours compare les bibliothécaires a des gardiens de phare qui nous guident de leurs lumières, on sent chez certains un « investissement » personnel proche du sacerdoce, de la vocation.
    Et que notre société mercantile ne s’avise pas de les brader alors que l’on prône l’élévation par le savoir ! La il s’agit aussi de savoir-etre et c’est irremplaçable.
    Je te souhaite le meilleur Delphine et je suis sure que tu auras un jour peut-être TA biblio ou du moins tu graviras les marches vers les meilleures places ! Courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *