Expos,  J'ai aimé

Willy Ronis à la Monnaie de Paris

Poétique de l’engagement
J’avais eu la chance de découvrir certaines de ses photos lors de l’expo qui s’était tenue à la mairie de Paris il y a quelques années et j’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver ces photos et à en découvrir d’autres.
Ses photos sont touchantes, d’un grand humanisme et d’une grande beauté.
Il fut bien évidemment le photographe de Paris (Belleville et Ménilmontant), mais aussi de Rome, Venise, Londres, New York… Et puis il était aussi celui qui photographiait les ouvriers, les travailleurs et les gens en lutte.
Absolument magnifique, un grand artiste et un grand homme.
150 photos seulement on pourrait dire. En effet, il a arrêté de faire des photos en 2002, à l’âge de 92 ans. Et il a fait don de son œuvre à l’état, qui doit aujourd’hui inventorier l’ensemble des photos qu’il laisse.
Allez -y, c’est jusqu’au 22 aout, à la Monnaie de Paris !

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *