and More

Où il est question des écrivains du Père Lachaise en général & d’Oscar Wilde plus particulièrement

Une balade au cimetière du Père Lachaise est toujours l’occasion de “croiser quelques personnalités” tant elles sont nombreuses à être enterrées dans ce cimetière.
Parmi lesquelles bon nombre d’écrivains et pas des moindres. 

En voici quelques uns
Apollinaire
Balzac
Pierre Boule
Beaumarchais
Colette
Alphonse Daudet
Paul Eluard
Molière
Alfred de Musset
George Perec
Marcel Proust
Jules Vallès
Oscar Wilde
Richard Wright
etc. 

Lors de mes nombreuses errances dans ce cimetière – j’habite juste à côté – , je suis tombée souvent par hasard sur quelques tombes, mais nombres restent encore inconnues tant ce cimetière est grand (44 hectares) et tant il est densément “peuplé”.

Mais la tombe la plus spectaculaire est bien celle d’Oscar Wilde. 
En effet, le monument est imposant avec la sculpture d’un sphinx par Jacobs Epstein, aujour’dhui classée monument historique. Mais surtout, le monument est recouvert de baisers faits au rouge à lèvres, étonnant, non ?

Oscar Wilde, ou Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde, né en Irlande en 1854, est décédé en 1900 à Paris dans la misère, après avoir fui l’Angleterre où il avait été emprisonné pour son homosexualité.

Parmi ses nombreuses œuvres (poésie, théâtre, nouvelles, essais), Le fantôme de Canterville (excellent souvenir), L’importance d’être constant, Salomé (du théâtre), La ballade de geôle de Reading, De profundis (écrits pendant qu’il était emprisonné)…
Son roman le plus connu étant Le portrait de Dorian Gray.

On peut y lire ces mots dans la préface.

« The artist is the creator of beautiful things. […] There is no such thing as a moral or an immoral book. Books are well written, or badly written. That is all. […] No artist desires to prove anything. Even things that are true can be proved. […] All art is quite useless. »

« L’artiste est le créateur de belles choses. […] il n’y a pas de livre moral ou immoral. Les livres sont bien ou mal écrits. Voilà tout. […] Aucun artiste ne désire prouver quoi que ce soit. Même une vérité générale peut être prouvée. […] Tout art est plutôt inutile. »

Et vous, avez-vous lu Oscar Wilde ?

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

No Comments

  • zarline

    Je me suis plusieurs fois promenée dans le Père Lachaise quand je passais sur Paris, mais toujours un peu en coup de vent. J’ai loupé la tombe d’Oscar Wilde. Etonnant en effet, j’y penserai la prochaine fois. Tu me rappelles également que plusieurs de ses livres trainent dans ma PAL…

  • patacaisse

    J’habite au pied du Père Lachaise !!! Et j’adore m’y promener avec mon fils qui en profite pour escalader toutes les séries de marches et qui nous sert de guide (vive le hasard !).
    J’ai lu Oscar Wilde (De l’importance d’être constant) et j’ai le fantôme de Canterville en attente.

  • La Parisienne

    Je viens de lire récemment le Portrait de Dorian Gray… que je voulais lire depuis des années. j’ai bien aimé bien que j’ai trouvé la mise en place de l’intrigue assez lente mais une fois qu’on est pris dedans, on ne peut plus le quitter !…

  • bertfromsang

    découvrir wilde est un ravissement… étrangement, mon électronique errance m’a conduit ses derniers temps à remarquer plusieurs posts vantant les mérites de ce bon oscar… et j’en ai toujours profité pour glisser un mot à propos de son neveu, l’excellent arthur cravan (“les abrutis ne voient le beau que dans les belles choses.”)
    au plaisir!

Répondre à leslivresdegeorgesandetmoi Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *