Club de lecture

Compte rendu PLEA du 22 juillet

Ce plea (petits livres entre amis) d’été s’est tenu à La belle hortense, un café librairie de la rue vieille du temple, lieu particulièrement adapté, nous avons bénéficié d’une petite salle au fond presque exclusivement.

Et tout le monde était là !

Voici un résumé très subjectif…

La lecture commune était Le mec de la tombe d’à côté, de Katarina Mazetti, phénomène des blogs ! Mon billet ici.

Dans l’ensemble, ce livre a été apprécié, mais les retours ne sont pas non plus hyper enthousiastes.
Un livre efficace, qui se lit bien, frais, qui se veut drôle mais sur un sujet au fond pas drôle du tout.
On s’est accordé sur le fait que l’héroïne n’est pas très “aimable” et que par contre, Benny lui était plus attachant, faisait plus d’efforts pour que cette histoire puisse fonctionner.
Et la fin a un peu déstabilisé tout le monde et nous a laissé sur notre faim.
En résumé, un livre sympa, une lecture agréable, mais un peu trop légère.

On a enchainé sur nos autres lectures

Julie a lu Lots of love, la correspondance entre Francis Scott Fitzgerald et sa fille et a été très touchée par ces échanges qui mettent une lumière particulière sur la vie de l’écrivain.
Elle a lu également le seul roman qu’ai publié Sylvia Plath, La cloche de détresse (1972) et nous a donné un aperçu de sa vie. Un livre qu’elle recommande.
Amélie nous a ramené pleins de livres aimés, dont Amos Oz, écrivain israélien, et son roman Seule la mer. Des romans de Christian Gailly, qui a une écriture qui fait penser au jazz et notamment, Bienvenue au club. Yasmina Khadra qu’elle apprécie beaucoup, je lui ai emprunté Ce que le jour doit à la nuit.
Et pleins d’autres (dont L’histoire de l’amour de Nicole Krauss, la femme de Jonathan Safran Foer, auteur de Extrêmement fort et incroyablement près)
Cathy avait commencé par un hasard étrange à lire le dernier roman de Bernard Giraudeau, Cher amour, cela prend une tonalité particulière maintenant.
Christelle s’attaque à des romans vietnamiens en vue de son voyage. Notamment Terre des oublis de Duong Thu Huong qu’Amélie et moi n’avons pas réussi à finir. Intéressant de voir ce que Christelle en pensera.
Christelle nous a également évoqué le Prix du métro Goncourt organisé par son agence.
Marc Lepape, gagnant de la dernière édition, avec Valisca que je recommande vivement, préside l’édition à venir. Un choix de (premiers) 10 romans a été fait. Christelle nous évoque  2 livres parmi la sélection : Terre des affranchis, de Liliana Lazar et On ne boit pas les rats-kangourou d’Estelle Nollet.

Il nous a été un peu difficile de trouver la prochaine lecture commune.
Après avoir fouiné dans les rayons de la librairie, nous sommes tombées d’accord sur Boris Vian, 4 livres ont été sélectionnés, nous allons nous mettre d’accord sur un seul.

L’herbe rouge
J’irai cracher sur vos tombes
L’automne à Pékin
Les fourmis

A suivre…
Rendez-vous le mardi 31 août pour la prochaine sessions, pour un picnic de rentrée littéraire, on espère.

(Nous avons décidé de lire J’irai cracher sur vos tombes)

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *