Maison d'éditions

A la découverte des éditions Quidam

Quidam éditeur, c’est avant tout Pascal Arnaud.

L’insolite,
Le singulier.
Des auteurs plutôt
que des livres.

La ligne éditoriale de Pascal Arnaud est assez claire et audacieuse : « Quidam Editeur se consacre à la littérature contemporaine, française et étrangère, avec une prépondérance pour des ouvrages dont le style jaillit de la forme. La maison a l’intention d’élaborer dans les marges de la production courante une collection d’auteurs européens en particulier, oubliés, délaissés ou parfois incompris à cause de leur trop grande singularité »

 
Pour donner un exemple, cette maison d’édition est la seule à éditer cet auteur anglais méconnu B.S. Johnson. 

Cet auteur dont je reparlerai ici prochainement a ainsi écrit Les Malchanceux en 1969.  Ce livre expérimental se présentait sous forme de 27 cahiers non reliés entre eux et que le lecteur pouvait donc lire dans le sens souhaité. Ce livre a été édité par Quidam sous cette forme des plus originales en 2009.

C’est aussi cette maison d’édition qui a publié l’année dernière la biographie de B.S. Johnson écrite par son plus grand admirateur Jonathan Coe, qui est accessoirement mon auteur anglais contemporain préféré. C’est par son biais que je découvre cet auteur, je lis actuellement Christie Malry règle ses comptes (mais en anglais, très lentement) et je m’attaquerai aussi à cette biographie… un jour (en anglais, elle trône dans ma bibliothèque).

Les lundis découverte, c’est chez Hérisson 08

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *