Club de lecture

Mes clubs de lecture

Un petit point sur les différents clubs de lecture auxquels je participe.

► Lire à Paris

J’ai participé à Lire à Paris, organisé par La nymphette. Pas complètement satisfaite par le fait que les lectures se faisaient autour de thèmes, dans lesquels, j’avais parfois du mal à me retrouver et surtout pas autour de lectures communes

► PLEA

Je participe toujours au PLEA, petits livres entre amis. Ce club a débuté en 2006, et après plusieurs pauses, il est de nouveau actif. Il se réunit une fois par mois (un soir en semaine dans un café/restaurant parisien) autour d’une lecture commune, ces derniers mois autour du thème de la littérature nordique. Nous avons lu Je suis un ange venu du nord de Linn Ullmann par exemple et nous lisons Gentlemen de Klas Ostergren. Les comptes rendus sont faits sur un blog privé, mais quelques éléments sont disponibles là. Si ce genre de club vous intéresse, faites moi signe.

► Club des lectrices

Je participe au club des lectrices, lancé fin 2010 et composé de blogueuses principalement, mais pas que. Un blog lui est dédié à cette adresse. Ce club se réunit une fois par mois, le dimanche autour de lectures communes également. Prochaine rencontre début juin autour de la biographie de Nuala O’Faolain, On s’est déjà vu quelque part ?

Pleins d’occasions d’échanger autour des livres & de découvrir de nouveaux auteurs et univers, j’aime ça !

Je remets ici une citation de Michèle Petit, extraite de L’art de lire ou comment résister à l’adversité

“La lecture solitaire, propice à l’intimité rebelle, s’oppose à la lecture collective et édifiante (…) En revanche, elle ne s’oppose pas, me semble-til, à ces petits groupes librement constitués, où l’on partage des temps de lecture et de discussion, puis où chacun se retire chez soi, emportant dans sa rêverie des bribes des pages lues, des paroles échangées. L’une comme les autres dessinent des espaces de liberté et quelque fois de résistance, contribuant au développement d’autres formes de lien social, d’espaces public, que celles où l’on se tient serrés comme un seul homme autour d’un chef, d’un clocher, d’un livre unique, ou d’un écran unique.

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

33 Comments

  • Asphodèle

    Pour les Clubs de Lectures, je ne peux que les suivre de loin…Mais ce doit être enrichissant et une fois par mois pas vraiment astreignant. Me donnerais-tu envie de redéménager parfois ?? Quant à ta citation, elle me conforte dans l’idée et l’envie qu’il me faut lire cette auteur et retenir surtout ce qu’elle dit !!

  • Asphodèle

    Je n’ai pas dit qu’elle n’était pas drôle, loin de là !! J’en ai pas mal de ma mère du même style quand elle faisait des réunions Tupperware ou autres,C’est pour ça que je la trouve aussi nostalgique !!^^

  • Flo

    Je ne participe pas / plus à des clubs de lecture IRL mais tu me donnerais presque le goût de replonger (c’est sûrement l’image kitsch qui est si tentante ;) Au passage, je l’aime bien parce que, justement, son côté ringard est à l’opposé de ce qu’est vraiment un club de lecture).
    Par contre, contrairement à toi, je préfère que l’on me donne une marge de manoeuvre donc je préfère les thèmes dans lesquels chacun choisit un livre à sa convenance à une lecture commune. Cela, vraisemblablement, parce que le livre retenu ne me tente jamais :D et puis il me semble que la lecture libre au sein d’un thème permet, lors de la réunion, de découvrir les lectures des autres et donc d’enrichir ses propres listes.
    Chouette citation sinon.

    • Delphinesbooks

      Ce que j’aime moins justement quand il n’y a pas de livre commun, c’est qu’il n’y a pas vraiment d’échange, c’est plus creux que lorsqu’on discute de la même œuvre, par contre la gageure c’est de trouver un livre qui convienne à tous, pas simple du tout..

      • Flo

        Bon j’ai perdu mon n-ième message de la journée. Je crois qu’aujourd’hui, j’aurais dû m’épargner les mails et autres commentaires …
        Je disais donc que les échanges dépendaient des participants. Ce que j’aime bien, c’est de savoir ce que les autres ont lu, ce qu’ils en ont pensé, et éventuellement prendre des notes pour enrichir ma LAL. A partir d’un même thème (qui ne doit pas être trop large non plus), il me semble intéressant de voir les différents traitements que les écrivains ont pu lui appliquer. J’ai débuté un petit parcours thématique perso (hasard de mes emprunts en biblio) concernant des écrivains Sud-Africains. Mon idée est de confronter les différentes approches de ce pays si complexe. Donc, dans un groupe de lectures, si chaque livre était lu par différentes personnes, on pourrait partager ces différentes visions d’un même pays, de leurs communautés. Enfin, c’est comme ça que je le perçois. Cela dit, dans mon trip perso, s’inclut une lecture commune avec une amie ;)

        Et quant au livre qui convient à tous, tu as mis le doigt sur le point sensible. Moi qui ai horreur de lire la même chose que tout le monde au même moment, de lire une n-ième critique d’un même livre sur un n-ième blog, je ne peux pas participer à ce genre de club. Ce qui ne m’empêche nullement d’avoir planifié la lecture commune d’une série cette été avec Anne (Depocheenpoche) et Syl mais c’est l’exception qui confirme la règle et nous ne sommes pas 20 à prévoir de lire ces bouquins en même temps.

        En tout cas, tu sembles avoir le choix et avoir trouvé ton bonheur, ce qui est bien l’essentiel :) D’avance bonne lecture de la première partie des mémoires de ma très chère Nuala O’

        • Delphinesbooks

          Je comprends l’idée de la thématique, mais moi ce qui m’intéresse c’est l’échange sur le livre lui-même. cela permet d’avoir une vision plurielle d’un livre, c’est très enrichissant. Après, la difficulté c’est clair que c’est de trouver le bon livre, mais il y e an tant (des bons et des moins bons) !

  • leslivresdegeorgesandetmoi

    J’ai testé un autre club avant de participer au CLub des lectrices, j’ai été déçue : des personnes plus âgées, une organisation trop protocolaire, une certain manque d’humour. Pour moi parler de livres, c’est pouvoir en parler sans se prendre au sérieux tout en échangeant des idées et des avis intéressant. Avec le club des lectrives j’ai trouvé exactement ce que je cherchais : de l’amitié, des rires mais aussi des personnes qui ont la même conception que moi de la littérature et la même envie de partager ! j’aime aussi que pour un club on lise le même livre, je trouve alors que les conversations sont plus enrichissantes. Pour avoir été invitée dans un autre club qui fonctionne sur un autre mode ( chaque membre propose un roman et on lit ce que l’on peut), j’ai pu constater que quand un livre n’est pas lu par tous, on s’ennuie un peu et la conversation est moins riche ! Parler de vive voix de nos lectures est un “exercice” totalement différent que celui auquel nous nous appliquons sur nos blogs. J’avoue avoir du mal souvent à parler de mes lectures, je me sens plus à l’aise à l’écrit, mais, quand on se sent bien dans un club, tout est plus facile, et je suis ravie de participer à l’aventure du Club des lectrices !

    • Delphinesbooks

      Rha là là, ton commentaire me touche ! Je suis ravie d’avoir lancé cette aventure moi aussi, et que tu en fasses partie (toi et les autres). J’espère que nous continuerons longtemps encore à partager ces doux moments qui me plaisent infiniment ! A très bientôt.

  • Dominique

    Je viens de faire mon devoir de lectrice de ce blog, un petit mot pour préciser qu’il m’arrive de sauter sans lire quand le livre ne m’attire pas mais parfois je viens juste par curiosité pour un livre inconnu ou pour connaitre les avis donnés dans les commentaires
    bref j’allie plaisir et curiosité !

  • lautier

    J’aimerai tant que vous lisiez, lors de vos séances de lectures communes, le roman que je viens de publier tout récemment / MONTER LA VIE A CRU dont voici l’argument :
    Après avoir été trompée, une femme peut-elle se sentir libérée du serment de fidélité qui la liait à son mari? Peut-elle accéder à une vie sexuelle autonome?
    Zelma s’y risque, encouragée par son époux. Jusqu’où ira-t-elle? Comment, dans cette nouvelle vie qui s’ouvre pour le couple, celui-ci va-t-il se reconstruire et durer?
    C’est la matière même de MONTER LA VIE A CRU, roman de Georges Lautier.
    En vente chez l’éditeur : http://www.monpetitediteur.com/librairie et à commander sur Amazoneiou chez votre libraire.

    Ce livre est une première pierre posée pour une libération sexuelle de la femme mariée.
    Georges Lautier
    Par téléphone au : 01 53 69 55 55 ou par commande chez votre librairie ou sur Amazone.
    Joignez l’auteur par e-mail : georges.lautier56@orange.fr
    ou sur son blog nommé DELIRE à l’adresse : jorgiboy.blogspot.com

  • Emma

    Bonsoir!
    Je viens d’arriver dans la région, j’adore lire et découvrir de nouveaux auteurs , et un club de lecture m’a toujours attiré !!! De plus je ne connais personne ici, hormis au boulot je n’ai plus trop de vie sociale, quoi de mieux que les livres pour nouer contact!

    La photo est extra, ça fait vmt l’image kitch avec les retrouvailles autour du thé, j’adore!

    Comment fait on pour adhérer a ce genre de club?
    Je serais vmt intéressée!!

    Bonne soirée a vous

    Emma

  • NAIDJA

    Bonjour,

    J’aime beaucoup lire et j’aimerais faire partie d’un club de lecture. Est ce que le PLEA est toujours effectif? Si ou, comment je pourrais y adhérer?

    Merci.

  • Arthur

    Bonjour,

    J’ai vu les clubs de lecture auquel tu as participé et ca m’intéresserait de participer au club PLEA (petits livre entre amis). Pourrais tu me donner plus d’info sur ce club ?
    Je te remercie,

    Arthur

  • Pauline

    Bonjour,

    Je suis intéressée par les groupes de lecture et j’aimerais en savoir plus sur le PLEA et savoir s’il est possible de le rejoindre.

  • Marianne SAXE

    Bonjour,

    Je ne sais pas si cette discussion est toujours active mais je suis extrêmement partante pour participer à un club de lecture notamment le PLEA et j’aimerais savoir si c’est possible de le rejoindre et comment.
    Merci de votre retour,
    Très bonne journée,

    Marianne

  • Olivier Mavré

    Bonjour Delphine,

    Je suis tombé sur votre joli site par hasard, car je cherchais comment faire connaître mon roman auprès des clubs de lecture. Savez-vous si les clubs acceptent que des auteurs viennent leur parler de leur ouvrage ?

    Merci de votre attention, et peut-être à bientôt,
    Olivier Mavré.

    • delphinesbooks

      Bonjour, je ne connais pas les fonctionnements des autres clubs, mais dans notre club, nous n’avons pas cette habitude là et nous ne sommes pas intéressées.

  • paroles

    A la recherche d’un groupe de lecture?
    Paroles est une association née à la Sorbonne à partir d’une constatation: il n’y avait pas un espace qui soit un lieu commun pour partager nos amours littéraires, nos textes préférées et pour les soumettre au regard d’autrui.
    Nous nous rencontrons chaque semaine et à chaque séance un lecteur propose un texte pour qu’on le lise et analyse ensemble. Il s’agit véritablement d’une analyse collective et le texte est souvent un point de départ pour nous amener ailleurs. Ce qui nous intéresse c’est de comprendre comment fonctionne l’écriture et comment l’auteur peut faire passer un message à travers la forme qu’il donne à son écriture.
    Nous nous rencontrons généralement le jeudi soir, soit à la Sorbonne soit à la Maison des Initiatives Etudiantes, un lieu consacré aux projets étudiants.
    Si vous avez envie de nous rejoindre, nous organisons une séance en Sorbonne ce jeudi 2 avril (autour d’Herman Hesse), et une autre à la MIE le jeudi 9 (autour du poète e.e.cummings).
    Notre page facebook, pour etre au courant de nos actualités:
    https://www.facebook.com/pages/Paroles-le-club-de-lecture/403754799763190

  • Anne

    Bonjour :)!! J’ai beaucoup aimé ces articles et son livre ci-joints, j’ai appris énormément … reflète une vraie sensibilité et une grande tendresse, l’importance de sauvegarder la nature et la préoccupation en relation les problématiques sur l’environnement et solutions, etc.
    Ces textes vraiment passionnants, de défis stimulants et captivants à relever…
    C’est la responsabilité de chacun face à la nature! Belle journée à vous!! ^-^
    Suggestion!!

    Un livre à lire !! http://www.editionsharmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=39994&fb_source=message

    à lire sur RSE Magazine :
    http://www.rse-magazine.com/Quenida-de-Rezende-Menezes-La-complexite-des-questions-environnementales-nous-impose-un-effort-de-refonte-de-notre_a459.html

    Aussi sur SenseMaKing :
    http://www.sensemaking.fr/La-protection-forestiere-comme-etalon-de-l-efficacite-des-institutions-internationales_a170.html

    Mondialisation.ca :
    http://www.mondialisation.ca/quenida-de-rezende-menezes-la-complexite-des-questions-environnementales-nous-impose-un-effort-de-refonte-de-notre-modele-productif/5366657

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *