Littérature indienne

Voyageons en Inde avec la littérature

Parce que cette littérature-là nous emmène très loin de nous et nous fait découvrir et mieux comprendre un pays si fort et si unique.

J’ai peu lu, mais le peu que j’ai lu m’a complètement emballée. Voici une petite sélection, il faut que je continue d’en lire, si vous avez des suggestions, je prends. Certains sont des pavés à l’image des films fleuve bollywood et de tout ce qu’il y à dire sur ce sous continent et ses traditions.

 

L’équilibre du monde, Rohinton Mistry (1995).
Auteur canadien né en Inde. On va suivre ici le destin de Ishvar et Omprakash, deux tailleurs “intouchables”, à Bombay dans les années 70. Absolument terrible et passionnant.

Le dieu des petits riens, Arundhati Roy (1997)
Lu il y a fort longtemps. Ce livre raconte le destin brisé de jumeaux. C’est très dur mais très fort également, avec une écriture très poétique. Marquant. 1er roman, qui a obtenu le booker prize.

Loin de Chandigarh, Tarun Tejpal (2007)
Dans celui-ci (1er roman également), on voyage entre Delhi et Chandigarh (nord de l’Inde) et on suit le destin d’un écrivain qui découvre les carnets d’une américaine, Catherine, exilée par amour au début du XXème siècle. Grande fresque intense et vibrante. ands auteurs indiens du XXème siècle (mort en 1941), poète et musicien. Il s’agit ici de nouvelles autour des traditions de l’Inde.

————————————————————-

A part :

and-père marié à une juive allemande. Des destins complètement à part, un couple improbable. Touchant, un très bel hommage.

India dreams, BD
L’Inde sous la colonisation anglaise (entre autre), à travers le destin d’une femme. Très beau.

Le prochain qui traite de l’Inde : Le livre rouge, écrit par Mehagan Delahunt, auteur australienne, sur la tragédie de Bhopal. Avis à suivre ici le 7 août (Calcutta

Et si vous avez des suggestions, faites !

Si vous souhaitez lire de la littérature indienne, pensez au challenge l’Inde en fête, chez Soukee et Hilde.

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

27 Comments

  • Missbouquin

    Dans le côté classique sur l’Inde, comme j’ai vu que tu ne mettais pas que des auteurs indiens : La Cité de la Joie et Cette nuit la liberté de Dominique Lapierre. Un ouvrage sur Calcutta; un autre sur Gandhi qui me semblent essentiels pour toute bibliographie sur l’Inde …

    Pour le côté auteurs contemporains indiens : Selina Sen, Après la mousson (Sabine Wespieser Editeur), magnifique roman sur la société indienne.

    Sinon de Bubul Sharma j’avais aussi beaucoup aimé “Mes sacrées tantes”.

  • Estellecalim

    Je te conseille vivement Compartiment pour dames d’Anita Nair. Je vais faire un billet dessus cette semaine, mais c’était une magnifique découverte pour moi. Bien écrit (même si c’est une traduction), bien construit, des idées originales et des personnages très, très attachants, j’ai adoré !
    J’ai aussi Loin de Chandighar mais je l’ai commencé et abandonné il y a quelques années. J’hésite tout en étant bien tentée de le reprendre.
    Il y a aussi les livres de Vikas swarup, comme Meurtre dans un jardin indien, mais c’est peut-être un peu moins ton style de livre
    :)

  • Marie_Idille

    Ne pas passer à côté de Shashi Tharoor! Beaucoup aimé “Show business” dont le décor est le Bollywood des méchants à grosses moustaches, et “Le grand roman indien”, inspiré du Mahabharata, dense mais drôle également, avec plusieurs niveaux de lecture selon la connaissance que l’on a des traditions et de l’histoire du pays.
    Dans un genre plus romantisme-pour-meuf, il y a les fresques historico-romantiques d’Indu Sundaresan. Ses romans situés au temps des empereurs Moghols se lisent d’une traite : “La vingtième épouse”, suivi du “Festin de roses” et je lis en ce moment “Princesse de l’ombre”. J’ai aussi lu et bien aimé “La splendeur du silence”, autre époque, autres personnages. Son recueil de nouvelles “A l’ombre des jeunes filles en fleurs” est à lire également. Dépassez la première nouvelle, qui n’est franchement pas la meilleure, et partez en voyage dans l’Inde d’aujourd’hui, entre tradition et modernité. Pas gai, par contre, les récits sont en général assez éprouvants
    Je recommande aussi ‘Le palais des miroirs” d’Amitav Ghosh, que j’ai lu il y a maintenant longtemps. Deux familles s’entrecroisent, entre Inde et Birmanie
    Allez, un dernier pour la route : “La fille qui marchait sur l’eau”, de Siddharth Dhanvant Shanghvi, sur fond de Bollywood des années 20 – mais j’en ai d’autres en stock si un jour tu es à sec! ;o). [et je pense à la recette de cheesecake, mais en 140 caractères ça va être dur]

  • Anna

    Dans les rayons poche, tu peux trouver “L’Inde en héritage” d’Abha Dawesar et “Mother India” de Manil Suri. Ils sont parus au printemps.
    J’ai lu les deux livres. Le premier raconte la vie d’une famille de la classe moyenne. Le narrateur est un petit garçon fils de médecins qui raconte tout ce qui l’entoure.
    “Mother India” raconte l’histoire d’une jeune fille qui se marie par amour. Finalement, la vie n’est pas rose et elle reporte son amour sur son fils. Ce roman ne se passe pas dans l’Inde d’aujourd’hui. Le personnage principal est très attachant.

  • mango

    Merci des nouveaux titres que tu donnes . Grâce au challenge, j’ai commencé à m’intéresser à la littérature de ce pays mais voilà un moment que je suis en panne. Il faut que j’en lise d’autres.

  • Reka

    Article très intéressant ! Je ne pense avoir lu aucun auteur indien (ou qui évoque l’Inde) jusqu’ici.
    Je suis très intéressée par “Deux vies”, qui s’empresse de rejoindre ma LAL avec empressement ;)

  • Asphodèle

    Et bien, j’ai toute une culture indienne à me refaire ! Car j’en ai lu des pavés à une époque mais surtout d’auteurs anglais ou occidentaux en général avec des rajahs, des ranis, des bûchers, des livres qui m’ont fait aimé ce pays mais qu’il faudrait réactualiser, c’est clair ! ;) (Je prends des notes).

  • Sandra

    Encore un goût que nous partageons !! J’ai découvert les auteurs indiens en prévision d’un voyage en Inde qui s’est révélée intense, magique, incroyable.

    J’ai adoré l’équilibre du monde et le dieu des petits riens. J’ai noté tes autres lectures et également Anita Nair !!

    Peut être une bonne idée pour notre prochain Club ??

  • Hilde

    Je pense aux romans de Chitra Banerjee Divakaruni, si tu n’en as pas encore lu. J’ai beaucoup aimé “La Maîtresse des épices” et plus récemment, “Ma soeur, mon amour”.
    C’est vrai qu’India Dreams est une très belle série BD. Je ne l’ai pas encore terminée mais j’apprécie beaucoup l’histoire.

  • Sediter

    Je suis bien d’accord avec toi sur le côté exotique et révélateur des livres sur l’Inde. Avant d’en lire quelques uns, je ne connaissais pas du tout la culture Indienne, et il est vrai qu’elle est d’une grande richesse.

    Je te recommanderai bien Histoire de mes assassins de Tarun Tejpal, mais l’Inde qui y est décrite est avant tout une Inde de l’inégalité, de la pauvreté, du racisme et de la violence. Le voyage est là, mais on est loin de Bollywood…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *