Bilans

Le best of de l’été

De belles lectures, très variées dans le genre et les époques

► Elles vivaient d’espoir de Claudie Hunzinger
 Je suis l’oiseau de la tempête qui s’annonce de Lola Lafon
Les chaussures italiennes de Henning Mankell (qui est aussi le billet-livre qui a attiré le plus de lecteurs)
L’œuvre de Emile Zola (avec le club des lectrices)
Un sang d’aquarelle de Françoise Sagan

Des lectures et des billets en anglais

The red book de Meaghan Delahunt
Brooklyn de Colm Toibin

Pas mal de déceptions aussi…

Mais le principal c’est d’avoir changé de blog en changeant d’hébergement, ça demande BEAUCOUP de boulot, mais ça vaut la peine… si on n’a pas peur de mettre les mains dans le cambouis !

Et aussi une petite interview sur le blog de Stéphanie Paris ci la culture, toujours des livres voyageurs,  le lancement d’un nouveau club de lecture dédié au numérique, un prêt de liseuse qui arrive et une frénésie d’articles après une période sans inspirations et pleine de doutes

Un très bel été en somme.

 

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *