Photo,  voyage

L’Inde, le pays des possibles

Trop de choses à dire sur ce pays, avant de me mettre à fond dans mes révisions, voici ces quelques anecdotes, après mon premier billet hier.

Voilà un texte que j’ai pu lire sur le blog de Tael. A mon tour d’illustrer cela.

  • J’ai dormi dans la même couchette qu’un ministre (ne me demandez pas son nom…), il ronflait beaucoup et son garde du corps était très impressionnant.
  • J’ai vu une chèvre teinte en rousse et admiré les coupes “bieberisés” des singes et autres langur.

  • Une vache s’est couchée sur mes chaussures et j’ai eu un mal fou à les récupérer
  • Je n’ai jamais vu autant de sourires de ma vie
  • Je me suis prises des trombes d’eau sur la tête, j’ai eu froid à 2000 mètres et très chaud à Bombay
  • J’ai chanté devant un groupe d’indiens médusés dans le train “Il pleut il pleut bergère” (ne me demandez pas pourquoi j’ai choisi cette chanson, peut-être un rapport avec ce qui est mentionné ci-dessus), ils avaient tous poussés la chansonnette et ne nous ont pas laissé le choix, j’ai même été filmée pendant cette superbe prestation.
  • Je n’ai jamais été autant prise en photo que pendant ces 15 jours (souvent sans demander), on ne m’a jamais autant serré la main et surtout, je n’ai jamais autant répondu à ces questions “What is your name ?”, “What is your country?”, “What is your job ?”, avec parfois l’impression d’être une movie star. Quand une indienne vous serre la main et se l’embrasse ensuite….
  • J’ai vu un palace illuminé de 96 000 ampoules
  • J’ai mangé du chocolat fait maison délicieux
  • J’ai mis 5 heures pour faire 45 kilomètres dans un train bondé d’indiens hyper excités à l’idée de partir en vacances (les mêmes que ceux qui m’ont écoutée chanter)
  • J’ai été bénie par une éléphante contre 10 roupies.
  • …..

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

28 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *