Expos

Exposition «Portraits pour un siècle. Gallimard. D’un écrivain l’autre.»

J’ai été voir cette exposition organisée en partenariat avec Gallimard, l’agence de photo Roger-Viollet et les bibliothèques de la ville de Paris, à l’occasion du centenaire des éditions Gallimard.

Elle réunit une soixantaine de portraits, des documents d’archives, des extraits des notes du comité de lecture, des lettres… L’objectif est de montrer comment la maison Gallimard a toujours associé étroitement les écrivains aux publications en tant que lecteurs ou directeurs de publications.

Ce que j’en ai pensé

J’ai été un peu déçue par cette exposition, je n’ai rien vu de plus que ce j’ai pu voir à l’exposition Gallimard qui s’est tenue plus tôt cette année à la BNF. Il y a parait-il des extraits sonores et des commentaires audio mais c’était inaudible alors que j’étais seule dans l’expo.

Les personnalités qui ont joué un rôle pour la maison Gallilard sont mal mises en scène  : dans des boites, un portrait avec des éléments tels livres, lettres qui sont explicités sur le côté de la boîte, mais il faut bien chercher et se pencher (les scénographes font parfois vrament n’importe quoi).

Mais surtout, j’ai pu constater qu”il y avait sur l’ensemble des portraits tout au plus 4 voire 5 femmes (ont-il choisi de mettre Simone de Beauvoir sur l’affiche de cette expo et sur le catalogue pour contrebalancer ce déséqulibre évident ?)

Ca m’a fait réaliser à quelle point la place des femmes écrivains avait été maigre jusqu’à maintenant.

Heureusement quelques portraits que je n’avais jamais vu m’ont touchée, Jean Giono à Manosque, Albert Cohen et bien sûr Romain Gary (il y a également une lettre de lui ou la fiche de lecture d’un de ses livres lus pour le comité de lecture par Albert Camus, mais celle-ci était déjà présente à la BNF je crois bien).

Le catalogue réunit lui 100 portraits avec des extraits de textes.

GALERIE DES BIBLIOTHÈQUES / VILLE DE PARIS du 4 octobre  au 27 novembre
22, rue Malher Paris 4e
Métro : Saint-Paul
Entrée 6 euros, tarif réduit 4 euros, demi tarif 3 euros
Du mardi au dimanche de 13h à 19h – Nocturne les jeudis jusqu’à 21h

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *