Littérature française

Boris Vian & quelques uns de ses nombreux pseudos

Son pseudo le plus connu est Vernon Sullivan, mais il était loin d’être le seul.

  • Vernon Sullivan (littéraire) (1946). En référence à Paul Vernon, musicien de l’orchestre Abadie et Joe Sullivan, pianiste de jazz dans une prise de position contre le racisme et la discrimination. J’irai cracher sur vos tombes, etc .
  • Honoré Balzac (sans particule)
  • Baron Visi (anagramme)
  • Bison Ravi (littéraire) (anagramme) pour signer le poème Référendum en forme de ballade publié en mars 1944 dans le magazine Jazz Hot.
  • Brisavion (anagramme)
  • Butagaz (jazz)
  • Bison Duravi (littéraire) dérivé des précédents, pour signer L’ékume des jhours, un poème inédit en quatorze variantes.
  • Andy Blackshick (jazz) (Festival du rire au Théâtre de Ranelagh)
  • Agénor Bouillon avec Henri Salvador sur un 45 tours (Barclay no 70246)
  • S. Culape (jazz) pour Le Spectacle de K. Dunham.
  • Aimé Damour pour Nous avons été trompés ! le Manifeste du Cocu (Comité d’organisation des consommateurs et usagers).
  • Amélie de Lambineuse dans sa lettre Conseils à mes neveux signée : Votre Grand-tante Amélie de Lambineuse pcc Boris Vian.
  • Joëlle du Beausset (littéraire) pour La Valse.
  • Jules Dupont (Socio-Politique) pour écrire son Traité de civisme, inachevé et publié « post-mortem ». Ancien combattant de réserve, officier d’académie, chef de services de la compagnie d’assurance La Cigogne parisienne.
  • Hugo Hachebuisson, Hugo Hachebouisson (articles de presse) à rapprocher de Hugo Hackenbush, personnage de Groucho Marx dans Un jour aux courses, Les Pères d’Ubu-roi.
  • Zéphirin Hanvélo (avec Henri Salvador) Rapport du brigadier cycliste Zéphirin Hanvélo.
  • Onuphre Hirondelle (avec Henri Salvador)
  • Otto Link (jazz)
  • Gédéon Mauve pour Panégyrique du savant Cosinus.
  • Eugène Minoux pour présenter certains 45 tours, en particulier de Michel Legrand.
  • Gédéon Molle, Dr G. Molle, Professeur Gédéon Molle (jazz) (articles de presse) notamment Le jazz est dangereux.
  • Josèfe Pignerole, amateur de Jaze Bande (jazz) article sur Boris Vian (textes rassemblés par Claude Rameil) Écrits sur le Jazz et Lettre au père Noël.
  • Adolphe Schmürz (articles de presse) et pour Quand vos femmes se querellent.
  • Vernon Sinclair pour l’écriture de morceaux de rock parodique (avec Henri Salvador et Michel Legrand). Des historiens du rock’n roll français les considèrent comme les créateurs des quatre premiers morceaux de rock’n and roll français.
  • Lydio Sincrazi pour plusieurs textes de chansons sur un 45 tours Pathé 45 EA 130, Fredo Minablo, un disque produit par Fontana : texte signé Lydio Sincrazi, adapté par Boriso Viana (Boris Vian).

Ces pseudo n’ont d’ailleurs pas été bien mis en valeur lors de l’expo à la BnF,  c’est dommage.

Voir mes autres billets sur Boris Vian :

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *