Numérique

Je suis aussi une e-lectrice

Et voilà je suis passée du côté de la e-lecture !

Premières impressions

Incroyablement léger (185 grammes) et petit. On le tient d’une main dans le métro. 1 mois d’autonomie et une prise en main très simple. Mon kobo est déjà chargé d’ebooks et en utilisation.

Reste plus qu’à trouver THE pochette car il est blanc et se salit & s’abîme très vite. En terme de confort de lecture, et c’est peut – être dû au fait qu’il soit blanc, l’écran apparaît tout de même un peu grisâtre. Et puis en veille, il y a le logo de la fnac, et ça j’arrive pas à m’en débarasser….

Pour les pochettes, y’a ça  !

Pour revenir sur les idées reçues, je vois cette liseuse comme une opportunité de lire encore plus et ça ne va pas m’empêcher d’acheter des livres papier, la preuve, j’en ai acheté 2 aujourd’hui, Une femme fuyant l’annonce de David Grossman pour le club de lecture PLEA et un autre pour un cadeau !

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

25 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *