and More

Quand Carole, lectrice de ce blog, fait de belles découvertes

Je laisse ici la parole à Carole qui me suit depuis longtemps et qui ne rate jamais une occasion de dire en commentaire quand elle a aimé un livre dont j’ai parlé (ou au contraire à dire qu’elle a été déçue) et elle donne aussi des idées !

Si on m’avait dit…

Je cherchais depuis quelques temps un blog littéraire pour pouvoir échanger, piquer des idées de lecture… j’avais choisi une méthode très simple, il fallait que l’éditeur du blog et moi-même ayons lu quelques livres en commun, et en ayons tiré à peu près les mêmes conclusions ! Là, en l’occurrence, c’était des avis un peu négatifs, si ce n’est très mitigés, qui concernaient Le Mec de la tombe d’à coté et Le Cœur cousu

Et alors ? Depuis, je vais jeter un œil quasi quotidiennement sur ce blog. Je me plais à découvrir à mon tour des auteurs et des ouvrages cités.

Je n’ai pas pu passer à côté de Romain Gary… Je suis sortie éblouie aux larmes de La Promesse de l’aube. Le vrai coup de cœur exprimé sur ces pages pour Les chaussures italiennes m’a incitée à lire ce roman très vite après le billet. Ce fut une très jolie découverte, depuis, je lit Henning Mankell et suis les pérégrinations du commissaire Wallander. Des BD aussi. Gen, un monument pour raconter l’après-Hiroshima, j’en suis au tome 7. J’ai beaucoup aimé l’univers de Tanigushi, imprégné de mélancolie.

J’ai beaucoup lu et relu un billet consacré à L’œuvre de Zola. Dernièrement, je me suis lancée. Les classiques m’impressionnent toujours. Cette peur face à des romans est incompréhensible, néanmoins elle subsiste. J’ai été littéralement transportée par ce roman, les descriptions donnent une vision précise et saisissante de tout ce qu’il s’y passe.

Je souris quand Delphine parle des lectures à venir et que parmi ces listes il y a des ouvrages que j’ai déjà lus. Ce blog est pour moi une référence culturelle, avec un sentiment de proximité avec son éditrice.

Ce que j’aimerai à mon tour  faire découvrir ?

–          Les deux Bd qui m’ont le plus marquée cette année : Zarha Paradise, sur les lendemains de l’élection iranienne de 2009, Alain PASSARD de Christophe BLAIN, je ne sais pas comment fait l’auteur mais il réussit à nous faire sentir des saveurs et des plats dans cette BD

–          Des revues : Décapage, une revue littéraire pas comme les autres, 6 mois, du photojournalisme, XXI, où comment parler d’actualité sans aborder des sujets « actuels »

–          Des auteurs : Simenon, l’atmosphère est y extraordinaire, Stéphane Audeguy, pour sa poésie.

Merci beaucoup à Carole pour ce témoignage qui me touche ! Et qui me convainc aussi de l’intérêt de continuer à partager ici mes enthousiasmes.

Je note pour Audéguy, dont j’ai souvent aperçu le nom mais que je n’ai jamais lu et j’ai aussi très envie de découvrir cette BD Zarha Paradise.

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

9 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *