Théâtre

L’importance d’être Wilde

Je vis tellement au-dessus de mes revenus qu’en vérité nous menons, eux et moi, une existence entièrement séparée.

Cette pièce mêle des références et extraits de l’oeuvre de Wilde (notamment ses fameux aphorismes) au récit de sa vie et plus particluièrement à partir de son procès et jusqu’à sa déchéance.  Ils jouent tout à tour Wilde ou les personnes qui l’ont entourés.

Si je suis assez d’accord avec cet article qui point les faiblesses de cette pièce, j’ai malgré tout complètement apprécié ce moment passé avec les mots et la vie de Wilde, parce que je ne savais pas à quoi m’attendre et parce que les 3 comédiens chacun à leur façon subtile savent faire passer quelque chose de Monsieur Wilde. Et parce qu’on y rit !

C’est une pièce qui ne satisfera pas les puristes de Wilde ni ceux qui attendent plus de mots de l’oeuvre de l’auteur (seul le Portait de Dorian Gary et Salomé sont vraiment cités), mais c’est une pièce qui sait intelligemment faire revivre l’époque, l’humour et l’esprit de Wilde.

Et puis quelle bonne idée que d’avoir mis du Bowie  dans la bande son !

C’était la dernière semaine pour cette pièce qui je crois part en tournée, ne la ratez pas quand elle repassera par Paris, surtout si c’est encore au théâtre du Lucernaire.

Voir la vidéo de présentation

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

5 Comments

Répondre à George Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *