Livre graphique/BD

Polina – Bastien Vivès (BD du mercredi)

On a beaucoup parlé de cette BD qui a reçu le grand prix de la critique BD et le prix des libraires en 2011.

J’avoue que je n’étais pas forcément attirée par cette BD car je suis très peu sensible à l’univers de la danse. Mais je l’ai offert autour de moi car je n’en entendais que du très positif et on a fini par me la prêter (merci Carole encore une fois) et voilà que j’ai été complètement subjuguée par le trait de Bastien Vivès. J’ai été bluffée, encore plus depuis que je sais que l’auteur est né en 1984 ! Incroyablement doué, il a déjà plus de 10 travaux à son actif et a reçu le prix de la révélation à Angoulême pour Le goût du chlore.

J’ai été impressionnée par la maturité du trait de Bastien Vivès, complètement. Et par le regard qu’il porte et qu’il nous fait porter sur le milieu exigent et dur de la danse classique.

Son dessin, tout en sobriété (noir et blanc et un peu de gris) et finesse, est tout plein de mouvement et de grâce. Il a su capturer l’essence de Polina, jeune danseuse, aux prises avec ses différents professeurs. Il a merveilleusement su nous montrer la difficulté de grandir dans cet univers-là et les choix difficiles qu’il fait faire pour y arriver.

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire, allez lire le billet de Lili galipette et surtout lisez-là !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Ci-dessous une interview de l’auteur qui depuis a sorti une BD sur les jeux vidéos, à découvrir bientôt dans ma bibliothèque (l’une des premières à Paris qui ouvre ses collections aux jeux vidéos). Cela donne ainsi un aperçu de Polina.

 

 


Bastien Vivès – Polina par Mediapart

••••••
Retrouvez les BDs du mercredi chez Mango

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

11 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *