Photo

Déçue par l’expo Helmut Newton

Une rétrospective Helmut Newton au Grand Palais, ça promettait d’être bien sauf que…

  • Les 200 photos exposées sont serrées dans 4 espaces, à tel point que certains photos se retrouvent au dessus des portes, tellement haut qu’on ne peut même pas les voir correctement. Les autres sont tellement serrées qu’on a du mal à les apprécier.
  • De même quelques inscriptions au mur (notamment des citations de Newton) sont illisibles car écrites en noir sur un fond vert foncé…
  • On ne saura presque rien de la vie de Newton à part la hyper classique biographie du début, rien dans les salles pour suivre le travail du photographe et son évolution (pas vraiment de thématique développée, à part une organisation chronologique, il m’a semblé, enfin tout cela faisait très “brouillon”).
  • Aucun support n’est proposé.
  • L’expo est ouverte depuis quelques jours et certains textes sont déjà effacés, pire des fautes d’orthographe sont rayés au bic sur le mur…
  • Rien sur la vie de Newton, ni sur sa façon de travailler donc (aucun éléments sur ses appareils photos par exemple), ses photos (magnifiques au demeurant) brutes (et mal organisées)…
(tout ça pour la modique somme de 11 euros.)

J’en attendais plus, surtout après avoir eu l’occasion de visiter la fondation Helmut Newton à Berlin et d’avoir pu découvrir quel stakhanoviste il était (et ce jusqu’au bout), comment il préparait ses photos. Et quel homme excentrique il était.

Le travail de Newton méritait mieux quand on voit à quel point il travaillait la mise en scène, ici la mise en scène est au contraire inexistante.

Dommage.

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

9 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *