Bibliothèque

Nouvelles recrues (encore)

Ce livre, Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines, a rejoint ma bibliothèque. C’est un cadeau, j’adore d’ailleurs le papier de cette libraire “born to be a livre”. Un livre de jeunesse écrit à quatre mains par Burroughs et Kerouac, ça devrait être bien ! A peine entamé.

Mais la frénésie d’achat de livres continue tout de même. Tous ces romans qui arrivent à la bibliothèque et qu’on remet directement en carton pour plusieurs mois (installation dans la bibliothèque pas avant décembre) me donnent trop de frustrations. J’ai donc acheté L’élimination de Rithy Pan qui va m’emmener dans l’horreur du génocide cambodgien, raconté de l’intérieur. Je sais d’avance que ce livre est terrible, mais essentiel. Voir l’avis de Clara.

Pour Le canapé rouge, c’est Violette qui m’a tenté. Et parce que ça parle de voyage.

Il y a aussi La ballade de Lila K de Blandine Le Callet, si je n’avais pas réussi à lire Pièce montée, j’ai tant entendu de positif sur ce livre (notamment chez Et puis Nicolas Fargues, avec Tu verras. Parce que cette histoire, j’ai besoin de la lire.

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

12 Comments

    • delphinesbooks

      Donne moi des références, ça m’intéresse. Je ne cherche pas forcément de la littérature sur ce sujet par contre, c’est le côté documenté qui m’intéresse.

  • Estellecalim

    Bonnes et belles lectures alors :)
    J’ai littéralement adoré la Ballade, mais je ne sais jamais si des non-fans de Bienvenue à Gattaca (le film) aimeront aussi alors je le conseille souvent timidement.
    Pour l’élimination, j’avoue que je fais un peu l’impasse. Je n’ai pas visité S21, je contourne les grottes pleines de cranes et je n’apprécie pas que les touristes en fassent des photos comme s’ils étaient au cirque. Il y a 10 ans, le Cambodge était encore en Guerre civile lors de notre premier voyage, et si je soutiens le devoir de mémoire (notamment au centre pour la conservation des images à Phnom Penh), j’ai vu des choses qui montrent qu’il faut aussi aider les vivants.

      • Estellecalim

        Au Vietnam à Saigon, les touristes (beaucoup d’américains, ce n’est pas qu’un cliché) vont visiter les galeries souterraines creusées par les VietCong et tirent avec des fusils de l’époque sur des cibles à la fin de la visite. C’est flippant.
        Mais pour changer de sujet, tu n’as pas le droit de lire quelques romans avant de les ranger ? C’est cruel ! ;)

        • delphinesbooks

          Si certains livres ne sont pas remis en carton immédiatement. J’ai lu ainsi pas mal de BDs mais c’est vrai que pour les romans, ça prend plus de temps à lire (et qu’on manque de place pour stocker) !

          Apparemment, à la sortie du S21 on propose aux touristes d’aller tirer aussi…

  • carole

    Bonjour delphine, ça fait plaisir de voir que tu fourmilles d’envie devant tous ces romans… J’ai bien aimé La Ballade le Lila K, meme si aujourd’hui, un an après sa lecture, je n’en garde pas un souvenir précis… Je me rappelle très bien en revanche du canapé rouge. belle histoire, sensible, émouvante, où tout n’est pas dit, un peu comme si la littérature naissait entre les mots.

  • Violette

    Tu vas te régaler avec Le canapé rouge.
    Après avoir mis mes appréhensions de côté, j’ai finalement lu Tu verras le mois dernier (il était sur ma table de chevet depuis des mois), et si je suis plutôt incapable d’en parler, cette lecture ne m’a pas du tout été pénible. J’étais bien sûr prise par une certaine tension, mais cela n’a pas été si douloureux que je le pensais. J’en suis ressortie différente, mais aussi grandie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *