Photo,  voyage

Le Cambodge et ses vieilles pierres

Partir au Cambodge pendant la mousson n’a pas que des désavantages.

En effet, il y a moins de monde sur les temples (j’ai du mal à imaginer les cars coréens en pleine saison sachant qu’il y en avait tout de même déjà beaucoup), encore plus quand une belle averse nous tombe dessus, cela donne encore plus de mystère aux lieux, mais surtout c’est très vert et les pierres sont toutes moussues. Et c’est magnifique. (voir mon précédent billet sur le Cambodge).

Voici en image un petit voyage au coeur des temples.

Le temple Banteay Kdei
Apsaras
Un temple, mais lequel… je ne sais plus !
Angkor Wat
Le Bayon et l’une de ses têtes
Porte d’accès à Angkor Tom
Bouddha dans Angkor Wat

Difficile de s’arrêter à ces quelques images (extraites de 3500 ramenées) tant les temples sont nombreux et constituent une ville en soi. Si vous voulez quelques élements pratiques de notre voyage, j’ai crée un carnet de voyage sur le génialissime voyageforum, c’est par là !

La prochaine fois, je vous parlerai des marchés !

Et si vous voulez écouter un peu de musique cambodgienne,c’est par là avec The Cambodian space project, dont je reparlerai !

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *